Parlement[s]. n° 30, L'invention politique des banlieues à la fin du XXe siècle
facebook google+ twitter

L'invention politique des banlieues à la fin du XXe siècle

Parlement[s]. n° 30

chez Presses universitaires de Rennes

Paru le | Broché 226 pages

Public motivé

Revue Livre broché
25.00 Délai de livraison : en fonction des délais fournisseurs, perturbés en cette période
Ajouter au panier Frais de livraison

L'invention politique des banlieues à la fin du XXe siècle

Le mot « banlieues » désigne depuis le milieu des années 1980 les quartiers populaires périphériques d'habitat collectif. Le personnel politique s'en empare progressivement pour nommer des territoires ou s'adresser à une partie de l'électorat ; les candidats ajoutent cette étape à leurs tours de France, tandis que certains habitants se saisissent du label pour en faire un élément identitaire. Ce dossier réunit des chercheurs de plusieurs disciplines pour évaluer si les discours, qu'ils soient politiques, militants, scientifiques, médiatiques ou associatifs, ont eu un effet performatif, inventant une réalité politique malgré l'hétérogénéité sociale et urbaine de ces quartiers. Qu'on la considère comme un corps étranger, un électorat à conquérir, une communauté ou un territoire à représenter, un groupe social à mobiliser, envisage-t-on durablement la « banlieue » comme un objet ou un acteur politique ?
Des contributions pluridisciplinaires évaluant l'impact des discours politiques, militants, scientifiques ou médiatiques sur la banlieue. Les auteurs interrogent la capacité de ces paroles à être performatives et à inventer une réalité politique transcendant l'hétérogénéité sociale et urbaine de ces quartiers populaires périphériques d'habitat collectif. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 226 pages
Poids : 322 g
Dimensions : 15cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7535-7842-5
EAN : 9782753578425