Pas vu pas pris
facebook twitter

Pas vu pas pris

chez Zeug

Paru le | Broché 223 pages

Public motivé

Grand format Livre broché
25.00 Disponible - Expédié sous 6 à 10 jours ouvrés - COVID oblige
Ajouter au panier Frais de livraison

Les littératures dessinées ou illustrées sont méconnues. Pas vu pas pris explore l'autre manière de l'illustration, celle qui ne peut se réduire à l'expression graphique « gratuite » et sirupeuse.

Ce recueil interroge le rapport de l'image dessinée à elle-même quant à ses limites, ses fonctions et son historicité afin de redresser tant de visions arbitrairement lacunaires.

Comme le montrent quelques-uns des meilleurs spécialistes de la question, les artistes envisagés dans ces pages libèrent l'illustration ou la littérature dessinée de ses poncifs et de la charge qu'on peut leur assigner d'emblée, de leur rôle ancillaire, simplement esthétique, purement graphique, vain... Quel que soit le siècle ou la période historique, en temps de paix ou de conflits, les artistes interrogent ici notre statut de lecteurs et de regardeurs mais aussi les limites des médiums liés à l'expression dessinée. Aventures éditoriales singulières et audacieuses où le dessin comme pratique autonome se remet en cause et se renouvelle constamment, où l'espace du périodique est aussi légitime que l'espace d'exposition, où la bande dessinée se mesure à la peinture et à la photographie. Ces démarches sont retracées dans leurs moments forts et dans leurs filiations, entre exploration et appropriation. Illustrations et littératures dessinées se révèlent alors plurales, loin de la mièvrerie ambiante, car elles peuvent se jouer de l'écrit, le détourner, excéder les relations trop convenues...

C'est ainsi qu'au détour des contributions on croise William Blake, Roland Topor, Bruno Paul, Jacques Lacan, Tom de Pekin, Laurent Lolmède, Nazario, Alfred Jarry, Séra ou Guillaume Chauchat... On y disserte aussi de spaghettis, d'un atlas mutique, de Vignette, de planches de BD, d'illustration de propagande, d'égo, de la movida, de fanzines, de plans projectifs, de footing ou de dessin de presse...
Somme de contributions analysant les formes de la littérature dessinée ou illustrée en associant la recherche fondamentale aux pratiques d'artistes. Les auteurs interrogent particulièrement la matérialité de l'oeuvre, les conditions de diffusion et d'exposition ou encore la copie. Ils se fondent sur des exemples à travers l'histoire, de W. Blake à R. Topor. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 223 pages
Poids : 420 g
Dimensions : 15cm X 21cm
Date de parution :
EAN : 9791095902041