Penser la liberté, penser la démocratie
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 1814 pages
Poids : 1176 g
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution :
EAN : 9782070775774

Penser la liberté, penser la démocratie

de

- Une révolution antiprolétarienne
- Etats démocratiques et Etats totalitaires
- L'homme contre les tyrans
- Une révolution antitotalitaire
- Polémiques
- La tragédie algérienne
- La révolution introuvable
- Dix-huit leçons sur la société industrielle
- La lutte des classes
- Démocratie et totalitarisme
- Les désillusions du progrès
- L'aube de l'histoire universelle

chez Gallimard

Collection(s) : Quarto

Paru le | Broché 1814 pages

Public motivé

Poche
34.50 Disponible - Expédié sous 10 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

préfacé et dirigé par Nicolas Baverez


Quatrième de couverture

«Jamais les hommes n'ont eu autant de motifs de ne plus s'entretuer. Jamais ils n'ont eu autant de motifs de se sentir associés dans une seule et même entreprise. Je n'en conclus pas que l'âge de l'histoire universelle sera pacifique. Nous le savons, l'homme est un être raisonnable mais les hommes le sont-ils ?»

Raymond Aron, L'Aube de l'Histoire universelle, 1960.

«L'héritage d'Aron, c'est un état d'esprit, une éthique intellectuelle, un engagement de citoyen. L'état d'esprit réside dans la volonté de comprendre avant de juger en pensant le monde tel qu'il est et non tel qu'on le rêve. L'éthique intellectuelle passe par le respect des faits et l'impartialité dans la discussion. La posture mêle indissociablement le savant et le combattant de la liberté politique, qui "contribue à rendre les hommes dignes d'elle, à en faire des citoyens, ni conformistes ni rebelles, critiques et responsables".»

Nicolas Baverez, Préface.

Du même auteur : Raymond Aron