Pepita, la femme du traître
facebook google+ twitter

Pepita, la femme du traître

de ,

chez Ginkgo

Collection(s) : Mémoire d'homme

Paru le | Broché 205 pages

Tout public

Grand format Livre broché
18.00 Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Pepita, la femme du Traître

Dans la nuit du 9 août 1874 devant l'île Sainte-Marguerite, au large de Cannes, on distingue à peine la barque ballottée par le mistral. Debout, une jeune femme scrute l'obscurité. Bientôt une silhouette se détache, descendant le long du mur de la forteresse, plonge et rejoint l'embarcation. L'homme repêché n'est autre qu'Achille Bazaine, maréchal de France, 63 ans, emprisonné pour trahison après avoir « livré » Metz au Prussiens. La jeune femme est mexicaine et a pour nom Maria Josefa de la Penã, dite Pepita.

Jeune fille de la bonne société mariée en 1865 au maréchal commandant en chef des forces françaises durant la guerre d'intervention au Mexique. Pepita suit son mari en France, où elle est témoin de la fin du Second Empire. Outragée par la condamnation de son époux, elle organisera son évasion, ce qui lui vaudra une renommée mondiale d'héroïne et la rancoeur tenace de la Troisième République.

Pepita n'a fait l'objet que de fort peu d'études. Elle constitue pourtant un exemple exceptionnel de ce qu'on peut appeler les femmes de tête : personnalité hors du commun, mère et épouse exemplaire et surtout maîtresse d'oeuvre d'un acte qui reste, encore de nos jours, sujet d'étonnement.
Les archéologues dressent le portrait de la Mexicaine Maria Josefa de la Pena, dite Pepita, femme du maréchal de France Achille Bazaine. Alors qu'éclate la guerre de 1870, son mari est accusé de trahison par Napoléon III et emprisonné dans la forteresse des îles de Lérins. Elle organise alors son évasion. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 205 pages
Poids : 400 g
Dimensions : 15cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-84679-408-4
EAN : 9782846794084

Du même auteur : Éric Taladoire