Performants... et licenciés
facebook google+ twitter

Performants... et licenciés

enquête sur la banalisation des licenciements

de

chez Presses universitaires de Rennes

Collection(s) : Le sens social

Paru le | Broché 263 pages

Professionnels

Grand format Livre broché
22.00 Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

préface de Danièle Linhart


Le sens social

Le licenciement est aujourd'hui devenu ordinaire. Les restructurations d'entreprises sont diffuses, en temps de crise comme de prospérité. Il est attendu des salariés qu'ils s'adaptent à cette nouvelle donne. Le mouvement social débuté en février 2016 contre la loi Travail s'est nourri de la contestation d'une opinion répandue : la réglementation du licenciement est un frein à l'embauche et un facteur de chômage. À rebours de cette idée reçue, l'ouvrage renoue avec l'analyse des causes économiques et financières, essentielles dans cette banalisation du licenciement. Cette dernière - loin d'être du ressort des individus - engage la responsabilité collective d'une société.

Le livre accorde une large place à l'enquête de terrain, menée dans des univers professionnels au coeur du monde du travail. En effet, les plans de licenciements concernent ici des domaines de pointe, des salariés dits performants et a priori adaptés à ces nouvelles exigences, dans des entreprises gagnantes au regard des normes en vigueur. L'auteure confronte les points de vue des « licencieurs » à ceux des « licenciés », et restitue les contextes économiques, législatifs et syndicaux qui encadrent ces débats.

L'ouvrage apporte l'éclairage des sciences sociales pour comprendre ces évolutions. Ces suppressions d'emplois - loin de n'être que des dysfonctionnements locaux et passagers - sont avant tout les produits du fonctionnement normal du capitalisme financiarisé. Ainsi, la décision de licencier des entreprises performantes revêt un caractère stratégique assumé, loin de toute fatalité économique. En outre, l'étude inédite des acteurs des ressources humaines interroge leur rôle ambivalent dans la banalisation idéologique et gestionnaire du licenciement. Enfin, les effets sociaux de cette banalisation montrent des salariés tiraillés entre une adhésion exacerbée aux valeurs de l'entreprise et une perte profonde d'attaches. Ceci s'accompagne de bien des maux et complique l'émergence de mobilisations collectives pour contrer ces phénomènes. L'analyse invite à réfléchir à la fabrication d'un autre rapport au travail.
Version remaniée d'une thèse, cette étude examine les causes et les conséquences de la banalisation du licenciement, mettant en évidence ce que ce phénomène dit de la société contemporaine. Son enquête de terrain, complétée par des analyses, est menée auprès d'entreprises performantes et montre que ces licenciements s'intègrent dans le fonctionnement normal du système capitaliste financiarisé. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 263 pages
Poids : 416 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7535-5385-9
EAN : 9782753553859