Pétain et les Français : 1940-1951
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 321 pages
Poids : 478 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
EAN : 9782262016371

Pétain et les Français

1940-1951

de

chez Perrin

Paru le | Broché 321 pages

Tout public

21.00 Indisponible

Quatrième de couverture

Et si, pour mieux connaître les réalités de la France sous l'Occupation, on s'interrogeait sur les sentiments des Français de l'époque à l'égard de Pétain ? Comment s'est élaboré un culte du Maréchal ? Comment a-t-il évolué ? Quels en sont les secrets et les limites ? Et, de son côté, comment le Maréchal voyait-il les Français ?

La découverte d'une source inédite - 200 000 lettres envoyées à Philippe Pétain de 1940 à 1944 - permet de laisser enfin la parole aux Français et aux Françaises. A partir de ces documents l'auteur analyse les cinq piliers du pétainisme : l'existence de deux millions de prisonniers de guerre, le souvenir glorieux de Verdun, le soutien de l'Eglise catholique, le rôle des femmes et des anciens combattants de 1914-1918. Pétain répond aux préoccupations, maintenant oubliées, des Français d'une zone grise, peu politisée, majoritaire, reconnaissante au Maréchal «d'être resté dans les jours sombres», adhésion entretenue par un appareil moderne de propagande (presse aux ordres, politique sociale, neutralisation des opposants, utilisation des mythes). Les effets en sont décuplés par les relations entre le chef et le peuple, visibles dans les grands voyages de Pétain à Lyon, Marseille, Toulouse, dans l'appel aux enfants, dans la captation des bonnes volontés et des institutions charitables.

Michèle Cointet donne toute leur place aux années 1942-1944. Elle analyse l'évolution des sentiments à l'égard du Maréchal alors que la France est totalement occupée, que le STO est institué, que la France est bombardée, que la Résistance se développe et que la France est libérée par les Alliés. Enfin, elle s'interroge sur l'évolution de l'opinion avant, pendant, et après le procès Pétain.

S'appuyant sur la trame historique souvent étudiée, l'auteur a écrit ici une histoire des sensibilités et des émotions collectives.

Biographie

Agrégée d'histoire, spécialiste reconnue de la période de l'Occupation, Michèle Cointet a publié : Dictionnaire de la France sous l'Occupation ; Vichy, capitale ; L'Eglise sous Vichy (ces deux derniers ouvrages ont été couronnés par l'Académie française).