Petite histoire des camps d'internement français
facebook twitter

Petite histoire des camps d'internement français

de

chez Cairn

Collection(s) : Petite histoire

Paru le | Broché 195 pages

Tout public

Grand format Livre broché
11.00 Disponible - Expédié sous 6 à 10 jours ouvrés - COVID oblige
Ajouter au panier Frais de livraison

préface Denis Peschanski


Petite Histoire des Camps d'internement français

Pendant sept années, de janvier 1939 à la fin de l'année 1945, les camps d'internement n'ont cessé de fleurir sur le territoire français. On en compte au moins deux cents, petits ou grands, durables ou éphémères, ruraux ou urbains. Comment interpréter un phénomène d'une telle ampleur ?

Les premières mesures d'exception sont prises par la IIIe République finissante à l'encontre des réfugiés républicains espagnols. Elles sont amplifiées par le régime de Vichy, soucieux d'exclure de la Révolution nationale tous les partisans de l'anti-France, c'est-à-dire les rouges, les étrangers, les Juifs, les nomades et les francs-maçons. Elles débouchent en 1942 sur la participation de la police et de la gendarmerie française à la déportation des Juifs vers Drancy et Auschwitz. La dérive est vertigineuse. Quel est donc ce « passé qui ne passe pas » ?
Synthèse sur l'histoire des camps d'internement français pendant la Seconde Guerre mondiale, qui ont souvent été les antichambres vers la déportation dans les camps de concentration. Entre 1939 et 1945, la France compte 200 camps, petits ou grands, éphémères ou durables, ruraux ou urbains. Y ont été enfermés les communistes, les étrangers, les Juifs, les nomades et les francs-maçons. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 195 pages
Poids : 300 g
Dimensions : 12cm X 18cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-35068-898-5
EAN : 9782350688985

Du même auteur : Claude Laharie