Physiologie et méthodologie de l'entraînement : de la théorie à la pratique
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 224 pages
Poids : 543 g
Dimensions : 23cm X 25cm
Date de parution :
EAN : 9782804143893

Physiologie et méthodologie de l'entraînement

de la théorie à la pratique

de

chez De Boeck

Collection(s) : Sciences et pratiques du sport

Paru le | Broché 224 pages

Public motivé

51.50 Indisponible

Quatrième de couverture

Cet ouvrage établit un lien constant entre les bases physiologiques et leurs applications pratiques à la performance sportive.

Chacun des six chapitres (la performance et ses aspects bioénergétique, musculaire, cardiovasculaire, ventilatoire, environnemental, l'entraînement) est composé de deux parties, l'une théorique physiologique, l'autre pratique.

L'objectif final est de permettre au lecteur d'élaborer les charges d'entraînement (intensité, durée, forme) en connaissant les réponses physiologiques qu'elles occasionnent sur le plan métabolique, cardiorespiratoire et musculaire.

Cette nouvelle édition aborde tout particulièrement la modélisation physiologique des records sportifs et répond à la question de leur faisabilité sans dopage. Elle traite également de la question de l'entraînement en hypoxie qu'elle soit en altitude ou non. Elle permet ainsi de répondre aux modalités de l'entraînement physique par une mise en perspective de la théorie physiologique en situation sportive réelle.

Le contenu scientifique de l'ouvrage s'appuie sur les données expérimentales les plus actuelles du début de ce nouveau millénaire ainsi que sur les articles fondateurs de la physiologie de l'exercice, donnant ainsi au lecteur les clefs de la démarche scientifique.

L'ouvrage intéressera les professeurs et les étudiants des 2e et 3e cycles en sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS), les médecins du sport, les entraîneurs, les préparateurs physiques.

Biographie

Véronique Billat, professeur à l'Université d'Évry (Val d'Essonne), elle est l'auteur de nombreux articles dans les revues scientifiques internationales et assure le suivi de l'entraînement d'athlètes de haut niveau français et kenyans. Par ailleurs, elle défend l'idée que la formation scientifique doit s'adresser à tout sportif ainsi qu'aux intervenants de son environnement.