Pierre Leroux
facebook google+ twitter

Pierre Leroux

le socialisme républicain et l'Orient (Mahomet, les Védas, Bouddha, Confucius, le tao)
1832

chez le Bord de l'eau

Collection(s) : Documents

Paru le | Broché 87 pages

Public motivé

Grand format Livre broché
12.00 Délai de livraison : en fonction des délais fournisseurs, perturbés en cette période
Ajouter au panier Frais de livraison

Le colonialisme reste assurément une tache sur le drapeau des IIIe et IVe Républiques. Pourtant le projet de « civiliser les races inférieures », comme disait Jules Ferry, n'a pas toujours fait partie du programme du parti républicain. Relire ou plutôt découvrir les textes de Pierre Leroux, c'est s'apercevoir que, dans les années 1830, le socialisme républicain développait une connaissance fine et éclairée des civilisations de l'Orient, inconnue des études postcoloniales. Les textes exhumés et réunis par Bruno Viard constituent une critique de l'ethnocentrisme antérieure de 120 années à celle de Lévi-Strauss. Ils jettent les bases d'un comparatisme déjouant les pièges de la partialité comme du ressentiment et permettent une réévaluation, encore pertinente, des relations entre les cultures d'Orient et celles de l'Europe.

Ce livre est aussi l'occasion de méditer sur une tradition socialiste encore négligée par notre historiographie, étouffée après l'échec de 1848 et dès la Première Internationale. Parmi les réformateurs sociaux des années 1830 et 1840, la figure de Pierre Leroux s'affirme de plus en plus car il fut le seul démocrate, avec Proudhon, le seul philosophe et le seul encyclopédiste, doué d'une vision panoramique et historique, tournée ici vers l'Inde et vers la Chine, qui fait encore sens aujourd'hui.
Ces textes, rédigés par l'un des réformateurs sociaux des années 1830 et 1840, témoignent d'une époque durant laquelle le socialisme républicain manifestait une grande ouverture envers l'Orient. Ils constituent une critique de l'ethnocentrisme et permettent, en posant les bases d'un comparatisme exempt de partialité, une réévaluation des relations entre les cultures européennes et orientales. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 87 pages
Poids : 114 g
Dimensions : 13cm X 20cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-35687-713-0
EAN : 9782356877130