Plantagenêts et Capétiens : confrontations et héritages
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 524 pages
Poids : 400 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
EAN : 9782503522906

Plantagenêts et Capétiens

confrontations et héritages

chez Brepols

Collection(s) : Histoires de famille, la parenté au Moyen Age

Paru le | Broché 524 pages

Professionnels

73.85 Indisponible

édition Centre d'études supérieures de civilisation médiévale


Quatrième de couverture

Au printemps 1204, Aliénor d'Aquitaine s'éteint tandis que les armées de Philippe Auguste conquièrent l'Anjou et la Normandie. La disparition de la reine coïncide avec l'effondrement de l'Empire Plantagenêt, tout comme, une cinquantaine d'années auparavant, son remariage avec Henri II avait présidé à la naissance de ce conglomérat disparate de territoires de l'Ouest de la France et des îles britanniques. Épouse, mère ou veuve, Aliénor est le personnage clef de cette construction géopolitique, qui est avant tout une histoire de famille. Il en va de même dans le combat acharné qui oppose les Plantagenêts, sa nouvelle dynastie d'adoption, aux Capétiens de Louis VII, dont elle fut jadis la femme, et de Philippe Auguste, son beau-fils. Le conflit entre les deux maisons touche directement des principautés territoriales du continent. Les lignages aristocratiques de Normandie, Bretagne, Anjou, Poitou et Gascogne participent ainsi à ces luttes, qu'attisent parfois les fils d'Henri II ou le neveu de Jean Sans Terre, en révolte contre leur père ou oncle. Enfin, pour mieux gouverner et pour donner de l'éclat à leur cour, les Plantagenêts s'entourent d'intellectuels promouvant une culture originale. Parenté, guerre et savoir aux XIIe et XIIIe siècles sont au coeur de cet ouvrage.