Pour en finir avec le nucléaire ! : Jean Rostand accuse...!
facebook twitter

Fiche technique

Poids : 100 g
Date de parution :
EAN : 3760181390655

Pour en finir avec le nucléaire !

Jean Rostand accuse...!

de

chez Eponymes

Collection(s) : Eponymes

Paru le

Tout public

Document audio
10.00 Disponible - Expédié sous 7 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Quatrième de couverture

Pour en finir avec le nucléaire !

1 - La bombe atomique : Jean Rigaux - 3'12

Enregistrement public au cabaret «Le Vernet», à Paris 1949

2 - La Java des bombes atomiques : Boris Vian - 2'37

Chanté par Boris Vian, avec Jimmy Walter et son orchestre (1955)

3 - La bombe atomique française, 13 février 1960 «Hourra pour la France» - 3'17

Enregistrement dans le Sahara algérien et captation de conversations de l'Etat major Commentaire anonyme Paris 1960

4 - Jean Rostand -de l'Académie française- accuse... - 31'23

Discours prononcé le 23 juin 1966 à la Mutualité (Paris) contre l'arme atomique

Enregistrement en public diffusé par le M.C.A.A. (Mouvement contre l'Armement Atomique)

Malgré les violences de la guerre, le monde a été frappé de stupeur, en 1945, en découvrant l'ampleur des destructions d'Hiroshima et Nagasaki. On n'en finit plus de compter les victimes directes et indirectes - souffrant des radiations et développant à long terme des maladies cancéreuses. Un des technicien d'Oppenheimer, le «père» de la première bombe américaine tirée le 16 juillet 1945, aurait dit que l'équipe réalisant le premier essai pouvait se prendre pour la Mort elle-même, mais, sitôt le tir effectué, il aurait ajouté «nous sommes tous des fils de putes»...

Sentiment d'ivresse et de peur qui ne manquera pas de traverser bientôt l'opinion publique internationale. Ce disque se fait l'écho, en France, de ces rumeurs atomique mondiales. On rit, plutôt que pleurer, et la dérision sensibilise une opinion bien vite rattrapée par «sa» propre bombe - en 1960... Partout s'élèvent des mises en garde contre les effets des destructions nucléaires et ses conséquences sur la santé tant morale que physique engendrées par la libération de l'atome et des ses radiations mortelles. La voix de Jean Rostand rejoint ce concert inquiet.

Jean-Yves Patte