Pour éviter le chaos climatique et financier Lire les informations techniques

Pour éviter le chaos climatique et financier

De Jean Jouzel et Pierre Larrouturou chez O. Jacob

Collection : Sciences humaines
Broché 419 pages
Paru le 29/11/2017
22,00
Disponible - Expédié sous 6 jours ouvrés

Pour éviter le chaos climatique et financier

Et si préserver notre climat était l'un des meilleurs moyens d'endiguer la prochaine crise financière ? Pour sauver les banques, on a mis 1 000 milliards. Pourquoi ne pas mettre 1 000 milliards pour sauver le climat ?

Avec ce livre, le climatologue Jean Jouzel et l'économiste Pierre Larrouturou proposent un vrai Pacte finance-climat européen, pour diviser par 4 les émissions de CO2, dégonfler la bulle financière et créer plus de 5 millions d'emplois.

La machine climatique est en train de s'emballer dangereusement. Il ne nous reste que 3 ans pour inverser la courbe des émissions de gaz à effet de serre si nous voulons éviter aux jeunes d'aujourd'hui un climat auquel il leur serait difficile, voire impossible, de s'adapter.

Or, dans le même temps, l'endettement mondial atteint un niveau inédit, les banques centrales nourrissent la spéculation et tout annonce une crise pire que celle de 2008.

Favoriser la spéculation ou sauver le climat ? À nous de choisir.

Conseils des libraires

Impossible est possible : les deux auteurs proposent une solution réaliste pour sortir de la crise tout en sauvant le climat. Il manque la volonté politique des Européens. Nous pouvons agir en commençant par lire ce livre et en consultant wwwpacte-finance-climat.eu

Biographie

Jean Jouzel est climatologue, directeur de recherche émérite au CEA et membre du CESE. Médaille d'or du CNRS et prix Vetlesen, il a été vice-président du groupe scientifique du GIEC.

Pierre Larrouturou est ingénieur agronome et diplômé de Sciences Po. En 2008, Marianne le présentait comme l'« un des cinq économistes qui avaient annoncé la crise financière ».

Pour éviter le chaos climatique et financier de Jean Jouzel et Pierre Larrouturou chez O. Jacob