Précis d'histoire européenne : XIXe-XXe siècle
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 416 pages
Poids : 802 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
EAN : 9782200265243

Précis d'histoire européenne

XIXe-XXe siècle

chez Armand Colin

Collection(s) : Collection U

Paru le | Broché 416 pages

Licence

36.40 Indisponible

Quatrième de couverture

L'histoire de l'Europe contemporaine est présentée le plus souvent comme une simple juxtaposition des histoires des différents pays qui ne permet pas d'en révéler, derrière la diversité des phénomènes et leurs variantes nationales, les divergences et les similitudes.

L'approche comparatiste de cet ouvrage s'efforce tout au contraire de faire apparaître les continuités sectorielles. Comment est-on passé, en politique, de l'affrontement des modèles, puis du dialogue des deux Europe à la difficile construction de la Communauté ? La culture, longtemps au service des États, est-elle pervertie par la médiatisation qu'elle connaît depuis 1945 ? L'Europe, après avoir été le fer de lance de la révolution industrielle, s'est retrouvée amoindrie et divisée par deux guerres mondiales. Pourra-t-elle surmonter les incertitudes économiques de la fin du 20e siècle ?

De cette confrontation des évolutions, dans ce qu'elles ont de singulier et de commun, il ressort que l'histoire des pays européens est faite tout aussi largement d'emprunts à l'étranger que de rejets de celui-ci. Mais il ne se dégage ni l'affirmation d'une identité européenne, ni celle de différences irréversibles. La société européenne trouve dans son passé les espoirs d'une unité possible et les germes de divisions probables.

Biographie

Jean-Charles Asselain est professeur émérite d'économie à l'université de Bordeaux-IV.

Pierre Delfaud est professeur d'économie à l'université de Bordeaux-IV.

Pierre Guillaume est professeur émérite d'histoire contemporaine à l'université de Bordeaux-III.

Sylvie Guillaume est professeur d'histoire contemporaine à l'université de Bordeaux-III et membre de l'Institut universitaire de France.

Jean-Pierre Kintz est professeur émérite d'histoire moderne à l'université de Strasbourg-II.

François Mougel est professeur d'histoire contemporaine à l'université de Bordeaux-IV.