Production et revendications d'identités : éléments d'analyse sociologique
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 276 pages
Poids : 385 g
Dimensions : 14cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-296-09253-2
EAN : 9782296092532

Production et revendications d'identités

éléments d'analyse sociologique

chez L'Harmattan

Collection(s) : Logiques sociales

Paru le | Broché 276 pages

Public motivé

25.00 Disponible - Expédié sous 8 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Quatrième de couverture

Production et revendications d'identités

Le thème de l'identité se situe « non seulement à un carrefour mais à plusieurs. Il intéresse pratiquement toutes les disciplines » (C. Lévi-Strauss). La portée de cet ouvrage n'en est que plus grande, en même temps qu'il y a là un défi : proposer une analyse de cette notion à travers des disciplines variées mais complémentaires et tenter ainsi de mieux cerner ce qu'est l'identité pour et en soi, en mettant en lumière différentes productions et revendications de cette dernière.

Pour ce faire, mobilisant des matériaux empiriques de première main, les contributions rassemblées ici offrent une diversité d'entrées et de terrains, dont l'étude allie un panel de disciplines des sciences humaines et sociales, de la sociologie aux sciences de l'information et de la communication en passant par l'ethnologie et la science politique. Les productions identitaires liées aux migrations de populations, aux minorités et à leurs représentations sont tenues pour particulièrement révélatrices, de même que l'inscription socio-spatiale des identités revendiquées et construites.

Biographie

Adeline Cherqui, doctorante en sociologie au Centre de Sociologie Européenne, UMR CNRS 8035, EHESS-Paris, et chercheuse associée au Centre de Recherche et d'Étude en Sciences Sociales (CRESS, EA 1334) de l'Université de Strasbourg, où elle est également chargée d'enseignements à l'UFR des Sciences sociales, pratiques sociales et développement.

Philippe Hamman, maître de conférence en sociologie à l'UFR des Sciences sociales, pratiques sociales et développement de l'Université de Strasbourg, et chercheur au Centre de Recherche et d'Étude en Sciences Sociales (CRESS, EA 1334), dont il est directeur-adjoint.