Propos sur l'éducation selon C.G. Jung
facebook google+ twitter

Propos sur l'éducation selon C.G. Jung

l'inconscient collectif chez l'enfant et l'enseignant
enjeux pour l'individu et la société

chez Ed. du Cénacle

Collection(s) : Le problème psychophysique

Paru le | Broché 191 pages

Public motivé

Grand format Livre broché
22.00 Indisponible

Propos sur l'éducation selon C.G. Jung

L'inconscient collectif chez l'enfant et l'enseignant : enjeux pour l'individu et la société

L'enfant ne naît pas tabula rasa : il vient au monde avec un « savoir » inconscient. - La question de la « transmission » qui taraude les pédagogues depuis l'émergence de l'Education nouvelle au XIXe siècle est à réinterroger à l'aune de la théorie d'un inconscient non seulement collectif, mais aussi psychoïde ou « neutre » (mi-physique mi-psychique) que Carl Gustv Jung théorise en partie avec Wolfgang Pauli, l'un des pères de la physique quantique. Quelle place donner à l'autorité ? Comment l'inconscient met-il en rapport l'adulte éducateur et l'enfant ? Comment développer la totalité des dispositions de l'enfant harmonieusement ? Ces questions sont à considérer au regard de l'environnement de l'enfant, de son environnement virtuel sans limites, des partages et des influences des réseaux sociaux. Pour l'enseignant : comment « monter sur l'estrade ? » Pauli s'interroge : à quelles conditions psychologiques et intellectuelles suis-je en mesure d'enseigner ? Avec Jung, Pauli associe le « savoir scientifique » et la « connaissance de soi » (individuation) comme deux aspects du savoir que doit incarner le « maître ».

Les choix que fait la société en matière d'éducation sont relatifs aux connaissances scientifiques. Or, la physique quantique et la psychologie de l'inconscient de Jung, dans la première partie du XXe siècle, ont profondément bouleversé la théorie de la connaissance, en redonnant une place aux Idées innées et, comme moyen de saisie du réel aux côtés de la raison, à l'introspection et à l'imagination, faculté de l'âme entre l'intellect et le corps.
Réflexions autour de la pensée jungienne en matière d'éducation abordant la place de l'autorité, le rapport entre l'éducateur et l'enfant ou encore le développement des capacités de chaque enfant. Fondées sur l'idée d'un inconscient collectif à la fois physique et psychique théorisée par Jung, les études évoquent l'opposition entre la connaissance et les concepts d'introspection et d'imagination. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 191 pages
Poids : 400 g
Dimensions : 14cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-916537-26-9
EAN : 9782916537269