Proust contre Cocteau
facebook google+ twitter

Proust contre Cocteau

de

chez Grasset

Collection(s) : Collection bleue

Paru le | Broché 202 pages

Tout public

Grand format Livre broché
17.00 Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Chronique Page des libraires, rédigée par Isabelle Couriol Librairie de Paris (Saint-Étienne)

La célébration du centenaire de la parution de Du côté de chez Swann s’accompagne de la sortie de nombreux ouvrages. Dans Proust contre Cocteau, l’auteur s’intéresse à la relation qu’entretenaient deux écrivains qui marquèrent leur époque et la littérature du xxe siècle. Claude Arnaud compare d’abord l’éducation reçue par les deux écrivains, très littéraire et classique chez Proust, plus variée chez Cocteau, initié à la littérature autant qu’à la musique et à la peinture – une formation annonciatrice de l’artiste touche-à-tout qu’il deviendra. Nés tous deux au sein de familles aisées, ils fréquentent très tôt les salons où se presse la bonne société parisienne. Cocteau ne se souvient pas du lieu de sa rencontre avec Proust. Celui-ci a près du double de son âge et son œuvre en devenir est encore largement méconnue. Quant à Cocteau, à l’heure où il croise son aîné, il a déjà publié des recueils de poèmes remarqués. La relation de Cocteau et Proust a de multiples facettes. Elle fut en premier lieu amoureuse. Proust est fasciné par ce cadet si doué et qui réussit dans de multiples domaines. Elle devint ensuite sociale, ou mondaine, afin de forger la réputation des deux écrivains ; puis littéraire, lorsque Cocteau négociera la publication du premier tome de La Recherche chez Fasquelle et fera partie des cinq amis sur la bienveillance critique desquels Proust pourra compter. Mais cette liaison est loin d’être un long fleuve tranquille… Au cours des années suivantes, Proust fera cavalier seul en publiant chez Gallimard son deuxième roman et la suite de La Recherche. Il ne pourra, ou ne voudra pas, imposer Cocteau à la Nrf. Son œuvre achèvera de prendre l’ampleur et l’importance qu’on lui connaît aujourd’hui… tout en faisant de l’ombre à Cocteau qui, malgré ses nombreuses réussites dans les domaines les plus variés, restera toujours le cadet de Proust.

Proust contre Cocteau

Peu d'écrivains se sont autant aimés, enviés et jalousés que Proust et Cocteau. Très peu établirent une relation affective et
sensible aussi riche, on l'ignore parfois. Tel un frère élevé une génération plus tôt, Proust montrait une admiration sans borne
pour ce cadet qui le faisait rire aux larmes et manifestait à 20 ans le brio et la facilité qui lui manquaient encore, à près de 40 ans. Il l'aima d'un amour impossible et frustrant, comme tant d'autres avant lui...

Comment la situation s'est-elle retournée ? Pourquoi Proust pèse-t-il tant sur un paysage littéraire que Cocteau semble toujours traverser en lièvre, un siècle plus tard ? Aurait-il contribué à lui nuire ? Le premier des autofictionneurs aurait-il eu besoin d'éliminer ses modèles ?

Vénérons le saint littéraire, apprenons à connaître l'assassin.
L'auteur revient sur les parcours mêlés de ces deux écrivains, mettant en exergue l'amour impossible et maladif que Proust voua au jeune Cocteau et l'amitié douloureuse qui les lia jusqu'à les séparer lorsque Proust accéda à la gloire. ©Electre 2018
Format : Broché
Nb de pages : 202 pages
Poids : 290 g
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-246-80510-6
EAN : 9782246805106

Du même auteur : Claude Arnaud