Psycho killer
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 358 pages
Poids : 455 g
Dimensions : 14cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-35584-227-6
EAN : 9782355842276

Psycho killer

chez Sonatine éditions

Paru le | Broché 358 pages

20.00 Disponible - Expédié sous 5 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit de l'anglais par Cindy Kapen


Quatrième de couverture

Halloween, Twin Peaks, Scream, Dirty Dancing...

L'auteur du Livre sans nom rend un vibrant hommage aux films les plus terrifiants de la fin du siècle dernier !

Tout semble paisible à B Movie Hell. 3 672 âmes. Jusqu'au jour où un tueur mystérieux - portant un masque en forme de crâne, surmonté d'une crête rouge - se met à assassiner très tranquillement certains des habitants de la ville. Le FBI confie l'affaire à un couple d'enquêteurs, Milena Fonseca et Jack Munson, surnommé « le Fantôme », spécialiste des opérations clandestines. Bientôt de mystérieux liens apparaissent entre cette terrifiante série de meurtres et un projet top secret du Département d'État, l'opération Blackwash. Alors que la paranoïa s'empare de la population, la collaboration entre le FBI et les autorités locales s'annonce difficile. Les habitants de B Movie Hell, bien décidés à garder leurs nombreux secrets, entendent en effet résoudre seuls et sans aide extérieure ce problème aussi terrifiant qu'énigmatique.

Après sa tétralogie consacrée au Bourbon Kid, Anonyme nous offre un slasher jubilatoire en forme de clin d'oeil aux films de série B, Est-il possible d'y résister ?

À propos du Livre sans nom :
« Livre contaminé par la junk culture, des séries télé aux séries Z, Le livre sans nom dynamite le genre du roman noir à coups d'humour et de parodie pop. »
Les Inrockuptibles

À propos du Cimetière du Diable :
« Le cocktail Bourbon Kid bien frappé à base de poudres noires ou blanches, bons mots, mitraillades, intrigues menées à toute berzingue, flics corrompus, sorcières mystiques, hordes de créatures du Mal convergeant vers nos héros, est ici à son sommet. »
Philippe Manoeuvre, Rock et Folk