Purgatoire des innocents

feuilleter

facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 593 pages
Poids : 625 g
Dimensions : 15cm X 23cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-265-09784-1
EAN : 9782265097841

Purgatoire des innocents

de

chez Fleuve noir

Collection(s) : Thriller

Paru le | Broché 593 pages

20.00 Disponible - Expédié sous 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Les libraires en parlent

Chronique Page des libraires, rédigée par NATHALIE VIGNE, Librairie Le Coin des livres, Davézieux

Place Vendôme, le braquage d’une bijouterie vient d’avoir lieu. Pour William, l’un des braqueurs, l’affaire tourne au désastre lorsqu’il est blessé. Son frère Raphaël, l’un des trois autres braqueurs, va alors prendre en otage une femme vétérinaire et la forcer à les emmener chez elle pour se cacher. La planque semble idéale, tranquille dans un village à la campagne. William va pouvoir reprendre des forces.
Mais Karine Giebel ne nous laisse pas le temps de respirer. Nous voilà aux prises avec tout ce que la nature humaine a de plus sombre. L’histoire se transforme en un vrai cauchemar ! Chaque personnage devient un pion dans un jeu où folie et violence font office de lois. Rien n’est gagné d’avance et tout peut arriver… surtout le pire. L’auteur nous offre un grand thriller qui ne laissera personne indifférent. Karine Giebel peut revendiquer le titre de reine du roman noir français ! Rejoindre son purgatoire, c’est déjà mettre un pied en enfer…

 

Quatrième de couverture

Je m'appelle Raphaël, j'ai passé quatorze ans de ma vie derrière les barreaux.

Avec mon frère, William, et deux autres complices, nous venons de dérober trente millions d'euros de bijoux.

C'aurait dû être le coup du siècle, ce fut un bain de sang. Deux morts et un blessé grave.

Le blessé, c'est mon frère. Alors, je dois chercher une planque sûre où Will pourra reprendre des forces.

Je m'appelle Sandra.
Je suis morte, il y a longtemps, dans une chambre sordide. Ou plutôt, quelque chose est né ce jour-là...

Je croyais avoir trouvé le refuge idéal. Je viens de mettre les pieds en enfer.

Quelque chose qui marche et qui parle à ma place. Et son sourire est le plus abominable qui soit...

Biographie

Karine Giébel a été deux fois lauréate du Prix Marseillais du Polar : en 2005 pour son premier roman Terminus Elicius et en 2012 pour son sixième livre Juste une ombre, également Prix Polar francophone à Cognac. Les Morsures de l'ombre, son troisième roman, a reçu le Prix Intramuros, le Prix Polar SNCF et le Prix Derrière les murs. Meurtres pour rédemption est considéré comme un chef-d'oeuvre du roman noir. Ses livres sont traduits dans plusieurs pays, et pour certains, en cours d'adaptation audiovisuelle.
Purgatoire des innocents est son septième roman.

Du même auteur : Karine Giebel