Quand surveiller c'est punir
facebook google+ twitter

Quand surveiller c'est punir

vers un au-delà de la justice pénale

de

chez L'Harmattan

Collection(s) : Questions contemporaines

Paru le | Broché 215 pages

Public motivé

Grand format Livre broché
22.50 Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Quand surveiller c'est punir

Punir semble, depuis toujours, la réponse naturelle à un acte jugé indésirable. Pourtant, constatant l'impossibilité de définir clairement ce qu'est un acte délictueux ou criminel, et réalisant que ce sont surtout les pauvres qui sont punis, la question du sens de la peine se pose, et plus encore, à la suite de Louk Hulsmann, sa justification.

Remplacer le mot crime par situation problème, c'est envisager un au-delà de la justice rétributive. Refuser toute violence - légale ou non -, c'est aller vers une société ou le paradigme punitif - la violence légitimée pour réguler les conflits -, cède la place au soin, à l'éducation, à la médiation, à la protection des personnes.

Abolir la prison, et le Code pénal qui en est le support, suppose un changement de regard : l'autre, dans une altérité parfois très difficile, reste un être de parole et, à ce titre, ne peut être l'objet de coercition. L'Autre, dit Lévinas, n'est pas réifiable dans une relation de pouvoir.

Puissent ces lignes ouvrir un nouvel horizon qui, prenant acte de l'inanité de la punition, exclue radicalement la violence.
Une réflexion consacrée à la signification de la peine en droit. L'auteur propose une redéfinition du crime en situation problème, supposant un changement de regard sur l'autre, même coupable d'un acte délictueux ou criminel. ©Electre 2019

CM. le 05/09/2019

Très bien

Un livre qui ne laisse pas indifferent et offre un autre regard sur l autre différent et la violence. Rafraîchissant et réfléchissant!

Format : Broché
Nb de pages : 215 pages
Poids : 269 g
Dimensions : 14cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-343-17356-6
EAN : 9782343173566