Racismes de France

feuilleter

facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 394 pages
Poids : 628 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-348-04624-7
EAN : 9782348046247

Racismes de France

chez La Découverte

Collection(s) : Cahiers libres

Paru le | Broché 394 pages

Tout public

22.00 Disponible - Expédié sous 7 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Quatrième de couverture

Racismes de France

Aujourd'hui en France, des personnalités médiatiques et politiques de premier plan, jusqu'au plus haut niveau de l'État, attisent les haines et les peurs, agitant le spectre du « séparatisme » et l'épouvantail du « grand remplacement » qui menaceraient la République française « une et indivisible ». De là, la stigmatisation des Arabes, des Noirs, des musulmans, des Asiatiques, des Rroms... Qu'elles soient françaises ou étrangères, les personnes non blanches sont toujours construites comme de potentielles ennemies de l'intérieur, d'autant plus lorsqu'elles tentent de résister à ces discriminations.

Cet ouvrage collectif entend déconstruire les mécanismes de racialisation qui sont aux fondements mêmes de l'État-nation et du fonctionnement de ses institutions afin de mettre au jour les liens entre les hiérarchies raciale, religieuse et culturelle établies à l'époque coloniale et celles d'aujourd'hui, à l'origine de discriminations structurelles multiples.

Grâce à vingt-trois contributions d'universitaires, de journalistes et de personnalités engagées, Racismes de France démêle les amalgames, révèle les dénis grossiers de la mythologie nationale-républicaine et déploie l'argumentation de l'antiracisme politique pour, enfin, lutter efficacement contre tous les racismes.

Biographie

Omar Slaouti enseigne dans un lycée d'Argenteuil. Membre du collectif Vérité et Justice pour Ali Ziri, il a été l'un des porte-parole de la Marche pour la justice et la dignité et contre les violences policières (2017), du collectif Rosa Parks (2018), et l'un des initiateurs de la Marche contre l'islamophobie (2019).

Olivier Le Cour Grandmaison enseigne les sciences politiques à l'université Paris-Saclay Évry-Val-d'Essonne. Il a notamment publié L'Empire des hygiénistes. Vivre aux colonies (Fayard, 2014) et « Ennemis mortels ». Représentations de l'islam et politiques musulmanes en France à l'époque coloniale (La Découverte, 2019).