Régimes totalitaires et autoritaires
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 304 pages
Poids : 565 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
EAN : 9782200351380

Régimes totalitaires et autoritaires

de

chez Armand Colin

Paru le | Broché 304 pages

Public motivé

Impression à la demande
39.00 Impression à la demande chez l'éditeur - Expédié sous 15 à 20 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

préface Guy Hermet | traduit de l'américain par Guy Hermet, Mohammad-Saïd Darviche, William Genieys


Quatrième de couverture

Juan José Linz est l'une des figures les plus marquantes de la sociologie politique à l'échelle mondiale. Après avoir vécu au confluent des trois cultures espagnole, allemande et nord-américaine, il est aujourd'hui professeur émérite à l'université de Yale. Il a consacré l'essentiel de ses travaux à l'enracinement aussi bien qu'à l'échec des nouveaux gouvernements démocratiques depuis la Première Guerre mondiale, et cela tant en Europe qu'en Amérique latine, en Afrique ou en Asie orientale. Pourtant, contrairement à ce que l'on observe aux États-Unis, en Italie ou en Espagne, ses travaux restent méconnus du public français.

Ce livre, le plus important que Linz ait publié, vient combler cette lacune. Pour envisager la démocratie, il traite de façon à première vue paradoxale de la «non-démocratie», c'est-à-dire des régimes autoritaires de toutes espèces ainsi que des deux types de systèmes totalitaires nazis et communistes, perçus les uns et les autres moins dans la perspective idéologique ou philosophique la plus courante que dans les mécanismes mêmes de leur pouvoir. L'auteur nous livre ainsi une réflexion solide sur la nature des régimes non démocratiques et développe la distinction fondamentale entre les régimes totalitaires et autoritaires. Alors que l'autoritarisme populiste renaît en Amérique latine et que le cycle des coups d'État militaires semble reprendre, en particulier en Asie du Sud-Est, cet ouvrage de référence retrouve une pleine actualité.

Biographie

Juan J. Linz est professeur émérite de science politique à l'université de Yale. Outre l'ouvrage ici présent, il a notamment publié Sultanistic Regimes (avec H. Chehabi, dir., 1998, The Johns Hopkins University Press) et Problems of Democratic Transition and Consolidation (avec A. Stepan, 1996, The Johns Hopkins University Press).