Rencontre d'un excentrique et d'une parodie sur une table de dissection
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 234 pages
Poids : 274 g
Dimensions : 15cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-88960-061-8
EAN : 9782889600618

Rencontre d'un excentrique et d'une parodie sur une table de dissection

de

chez La Baconnière

Collection(s) : Nouvelle collection langages

Paru le | Broché 234 pages

Public motivé

20.00 Disponible - Expédié sous 48h ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

préface Denis Grozdanovitch


Quatrième de couverture

À l'enseigne de la célèbre formule de Maldoror, parodiée à juste titre pour l'occasion, Daniel Sangsue revient sur deux de ses spécialités : le récit excentrique et la parodie, qu'il croise au fil de dix essais portant principalement sur la littérature du XIXe siècle.

L'excentrique, c'est Nerval, étudié au prisme de son récit fantaisiste phare Les Faux Saulniers, de ses canards et autres mystifications, de ses récits de voyage humoristiques et au soleil noir de ses livres rêvés et infaisables. L'excentricité, c'est aussi, dérivé de Tristram Shandy, le filon de l'essayisme sternien, suivi dans une série de récits qui procèdent par « digressions opinionatives » et vont de Vie et opinions du Chat Murr d'Hoffmann aux Opinions de Jérôme Coignard d'Anatole France.

Quant à la parodie, l'auteur la présente à travers le théâtre, la presse satirique et les cercles fumistes du XIXe siècle, avant de s'intéresser à quelques nouvelles formes qu'elle investit au XXe et XXIe siècle : bande dessinée, cinéma, télévision, Internet... Le pastiche est ensuite abordé dans ses rapports avec la parodie et dans ces manifestations originales que sont les supercheries des auteurs supposés et les écrits spirites, de même que les vieux-coppées produits par les zutistes. Enfin quatre auteurs font l'objet d'un éclairage particulier : Dumas, qui parodie sa propre pièce, Henri III et sa cour, dans La Cour du roi Pétaud ; Maupassant, tenté par la parodie, qui en joue avec le cadre de ses récits et dans une chronique d'anti-voyage ; Rimbaud, qui la pratique à outrance avec un effet pharmakon, et Robert Caze, petit naturaliste qui passe quelques chefs-d'oeuvre de la littérature occidentale à la moulinette désidéalisante de ses parodies D'après les maîtres.

Biographie

Daniel Sangsue a enseigné aux universités de Genève, Paris III, Smith College, Grenoble et Neuchâtel, dont il est professeur émérite. Spécialiste de poétique et de littérature française du XIXe siècle, il est l'auteur d'essais sur l'excentricité (Le Récit excentrique, Corti, 1987), la parodie (La Parodie, Hachette, 1994, La Relation parodique, Corti, 2007), Stendhal (Stendhal et l'empire du récit, SEDES, 2002) et les fantômes (Fantômes, esprits et autres morts-vivants, Corti, 2011 ; Vampires, fantômes et apparitions, Hermann, 2018 ; Journal d'un amateur de fantômes, La Baconnière, 2018). Il a également publié des fictions, sous le pseudonyme d'Ernest Mignatte et sous son propre nom (dernière en date : À la recherche de Karl Kleber, Favre, 2020).

Du même auteur : Daniel Sangsue