Résonance
facebook twitter

Résonance

une sociologie de la relation au monde

de

chez La Découverte

Paru le | Broché 535 pages

Public motivé

Grand format Livre broché
28.00 Disponible - Expédié sous 6 à 10 jours ouvrés - COVID oblige
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit de l'allemand par Sacha Zilberfarb, avec la collaboration de Sarah Raquillet


Si l'accélération constitue le problème central de notre temps, la résonance peut être la solution. Telle est la thèse du présent ouvrage, lequel assoit les bases d'une sociologie de la « vie bonne » - en rompant avec l'idée que seules les ressources matérielles, symboliques ou psychiques suffisent à accéder au bonheur.

La qualité d'une vie humaine dépend du rapport au monde, pour peu qu'il permette une résonance. Celle-ci accroît notre puissance d'agir et, en retour, notre aptitude à nous laisser « prendre », toucher et transformer par le monde. Soit l'exact inverse d'une relation instrumentale, réifiante et « muette », à quoi nous soumet la société moderne. Car si nous les recherchons, nous éprouvons de plus en plus rarement des relations de résonance, en raison de la logique de croissance et d'accélération de la modernité, qui bouleverse en profondeur notre rapport au monde sur le plan individuel et collectif.

De l'expérience corporelle la plus basique (respiration, alimentation, sensations...) aux rapports affectifs et aux conceptions cognitives les plus élaborées, la relation au monde prend des formes très diverses : la relation avec autrui dans les sphères de l'amitié, de l'amour ou de la politique ; la relation avec une idée ou un absolu dans les sphères de la nature, de la religion, de l'art et de l'histoire ; la relation avec la matière, les artefacts, dans les sphères du travail, de l'éducation ou du sport.

Tout en analysant les tendances à la crise - écologique, démocratique, psychologique - des sociétés contemporaines, cette théorie de la résonance renouvelle de manière magistrale le cadre d'une théorie critique de la société.
Le philosophe et sociologue développe sa théorie de la résonance liée à la relation de l'homme au monde et à sa capacité à être affecté par les actions des autres. Selon lui, une vie bonne est possible dans une action collective et la résonance est une alternative à l'aliénation. ©Electre 2021

Flo le 29/04/2020

Revigorant

Une lecture roborative (plus de 500 pages) et pourtant extrêmement synthétique : car « Résonnance » parle de la relation au monde, c’est à dire de la vie du sujet dans son entièreté : l’enfance, la famille, la musique, l’amour, l’alimentation etc. et sur un mode varié : philosophie (en particulier la phénoménologie), sociologie (en particulier la théorie critique), psychologie, littérature, histoire, sciences politiques. C’est en somme une belle introduction aux sciences humaines de façon générale. Le concept de résonance s’illustre par sa puissance et sa pertinence. L’essai n’est néanmoins pas hermétique, il est écrit dans une langue sans jargon. Bref, absolument recommandé ! Et notamment pour un public intéressé mais non-spécialiste.

Bernard G. le 27/08/2019

intéressant

livre qui présente une approche intéressante des rapports au monde basés sur la "résonnance" comme forme d'harmonie entre soi et le monde et avec une réflexion intéressante sur la place du corps et des émotions

Format : Broché
Nb de pages : 535 pages
Poids : 660 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7071-9316-2
EAN : 9782707193162

Du même auteur : Hartmut Rosa