Retrait, effacement, disparition dans les arts et la littérature d'aujourd'hui
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 281 pages
Poids : 708 g
Dimensions : 17cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7535-8639-0
EAN : 9782753586390

Retrait, effacement, disparition dans les arts et la littérature d'aujourd'hui

chez Presses universitaires de Rennes

Collection(s) : Arts contemporains

Paru le | Broché 281 pages

Public motivé

25.00 Disponible - Expédié sous 7 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Quatrième de couverture

Des dispositifs de communication assurent aujourd'hui une forme démultipliée de visibilité. Nous pouvons volontairement y projeter une image valorisante de nous-mêmes, mais aussi nous trouver contraints à la présence, dépossédés de nos données, surveillés à distance. Ce processus technologique accompagne le déploiement de ce qu'il est convenu d'appeler l'individualisme contemporain, en même temps que sa dynamique est celle de la globalisation des échanges, avec ce qu'elle implique de contrôle. Sans doute est-ce la raison pour laquelle on a vu dans le champ social surgir une tentation, un désir paradoxal : celui de se retirer, de s'effacer, voire de disparaître. Les arts et la littérature en témoignent au premier chef, car c'est là que s'exposent nos hantises et nos aspirations. Cet ouvrage a pour ambition d'aborder un ensemble significatif de formes esthétiques actualisant ce processus de retrait, d'effacement ou de disparition, ou le donnant à voir, par la fiction notamment. Les modalités comme les finalités en sont diverses, mais on peut dans tous les cas en mesurer la force de fascination, ainsi que la puissance critique.

Biographie

Anne Favier est maîtresse de conférences en sciences de l'art contemporain à l'université de Saint-Étienne, membre de l'unité de recherche ECLLA et enseignante au département d'arts-plastiques.

Frédéric Martin-Achard est maître de conférences en stylistique et littérature française des XXe et XXIe siècles à l'université Jean Monnet de Saint-Étienne et membre de l'unité de recherche ECLLA.

Carole Nosella est maîtresse de conférences en arts-plastiques à l'université Jean Monnet à Saint-Étienne et membre de l'unité de recherche ECLLA.

Jean-François Puff est professeur de littérature française contemporaine et de création littéraire à CY Cergy Paris Université.