Rire au théâtre à Paris à la fin du XVIIIe siècle
facebook google+ twitter

Rire au théâtre à Paris à la fin du XVIIIe siècle

de

chez Classiques Garnier

Collection(s) : L'Europe des Lumières, n° 45

59,00 Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Les années 1760 voient l'apparition de petits théâtres
sur les boulevards parisiens en concurrence avec les trois
théâtres officiels : l'Opéra, la Comédie-Française et la
Comédie-Italienne. Leur institutionnalisation sous la
Révolution implique une nouvelle conception du théâtre
et de nouveaux modes de création centrés sur la réception
d'un public à conquérir. Le rire du public, marqueur
important du succès des pièces jouées dans ces théâtres,
est un révélateur essentiel, dans ses diverses significations
et dans son évolution, du rapport entre les théâtres, l'élite
intellectuelle, les instances morales et politiques, au cours
d'une période de bouleversement historique intense.
Une étude sur la manière dont les théâtres de boulevard, nés à Paris en 1760, ont été institutionnalisés sous la Révolution, marquant l'avènement d'un théâtre entrepreneurial qui visait à conquérir le rire du public, dans un contexte de bouleversement historique majeur. ©Electre 2017

Du même auteur : Stéphanie Fournier