Sad paradise
facebook twitter

Sad paradise

la dernière route de Jack Kerouac

de , ,

- Et on sera les rois
- Fantômes

chez Locus solus

Paru le | Broché 205 pages

Tout public

Grand format Livre broché
19.00 Disponible - Expédié sous 6 à 10 jours ouvrés - COVID oblige
Ajouter au panier Frais de livraison

lettres Jack Kerouac & Youenn Gwernig | traductions et notes Annaïg Baillard-Gwernig


Présentation en français


De l'amitié littéraire au voyage photographique

Durant les trois dernières années de sa vie, marquées par l'alcoolisme et l'errance, Jack Kerouac (1922-1969) vit une amitié forte, restée jusqu'à ce jour très largement inconnue et non documentée. Elle le lie à un poète breton exilé à New York depuis 1957, Youenn Gwerning (1925-2006). De virées en bordées, ils gardent aussi le contact par une riche correspondance, au fil des nombreux déplacements de Kerouac.

Longues missives ou mots laissés sur la porte, ces documents sont pour la première fois présentés dans leur intégralité par le photographe René Tanguy.

Ces lettres en poche, il part sur les traces des deux hommes, au Canada, de New York à la Floride, en Bretagne. Son voyage photographique joue une partition autonome qu'inspirent autant le spectacle d'une fulgurante amitié que sa propre lecture des lieux et des choses.

Traductions annotées des lettres en fin d'ouvrage, texte bilingue français-anglais.

Note de l'auteur

Le livre, fait de chemins de traverse et de déviations, s'enroule autour de deux grands axes de circulation.

D'une part l'histoire, celle racontée par les lettres originales et inédites de Youenn et Jack, accompagnées de quelques mots et cartes postales. Elles sont présentées de façon chronologique, de 1966 à 1969.

D'autre part la géographie, esquissée par les photographies, sans véritable carte, imprécise et poétique, où se croisent des parcours. Par ailleurs, à côté, autour, une archéologie des sentiments - faite de traces, d'empreintes, de reliques, d'ombres et d'objets - donne son liant à cette histoire d'amitiés. Fraternités réelles et rêvées, dont la fragilité est la force...

Dialogue subtil entre les mots et les images, le propos voyage, dérivé devrait-on dire, de la Bretagne intérieure et maritime jusqu'aux rives du « Nouveau Monde ».

On peut prendre ce livre dans tous les sens. Pour citer Denis Roche : « Les textes et les photographies n'ont rien à se dire. Ils se font face, s'ignorent mais regardent dans la même direction. »

Les uns ne sont pas l'illustration des autres. Ils se croisent parfois et se connectent alors miraculeusement.

Comme Youenn et Jack.

Le photographe René Tanguy retrouve les témoignages inédits de l'amitié profonde entre Jack Kerouac, et Youenn Gwernig, breton et poète, exilé aux USA.

« Tu es le seul homme que je connaisse aujourd'hui dont la conversation et la présence sont un cadeau », écrit Kerouac à celui qui fut son dernier ami.

De ce récit photographique émane la vérité rare de deux êtres qui se reconnaissent, juste avant la mort de l'auteur de Sur la route, en 1969.


Présentation en anglais


From a literary friendship to a photographic journey

During the last three years of his life, drawn by alcoholism and wandering, Jack Kerouac (1922-1969) enjoyed a strong friendship, which widely remains not reviewed and unpublished. It tied him to a breton poet exiled in New York since 1957, Youenn Gwernig (1922-2006). Sharing roadtrips and drinking nights, they also kept their relationship going through a rich correspondance, all along Kerouac's many travels.

Long letters or simple notes, these documents are wholly presented for the first time by photographer René Tanguy.

He tracked them down in Canada, New York, Florida... as well as in Brittany, France. This photographic roadtrip plays a part for itself, inspired by the display of such an immediate friendship, but following the photographer's personnal interpretation of the places.

Contains the annoted translations of the letters, fully bilingual French-English text.

Author's note

This book follows side roads and detours and swirls around two major axis.

On one hand lies history, as it is related by the original and unpublished letters between Youenn and Jack, together with few notes and postcards. They appear in a chronological order, from 1966 to 1969.

On the other hand lies geography, outlined by photographs - mapless, imprecise and poetic, with crossing paths.

Besides, nearby, all around, a sentimental archeology - tracks, footprints, relics, shadows and objects - connects this friendship. Real and ideal brotherhood, whose strength rests in its fragility...

In a subtle dialogue between words and pictures, words travel or rather drift, from inner and maritime Brittany to the New World shores.

This book can be read many ways alike. According to Denis Roche : « Texts and photographs have nothing to say to each other. They stand face to face, ignoring one another, but looking in the same direction. » Photographs do not illustrate texts.

Sometimes they just cross each other's path and then connect, miraculously. So did Youenn and Jack.

The photographer René Tanguy discloses a previously unpublished testimony of a deep friendship. It tied writer Jack Kerouac and a New York based Breton poet named Youenn Gwernig.

« You are the only man I Know today whose conversation and presence are a gift », wrote Kerouac to his last friend. Out of this pictorial story emerges the unusual truth of a close mutual recognition, just before the author's death in 1969.
Inspiré par la correspondance entre l'écrivain américain et le poète breton, le photographe a parcouru les lieux traversés par les deux hommes, de la rivière canadienne Merrimack aux monts d'Arrée. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 205 pages
Poids : 1035 g
Dimensions : 22cm X 28cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-36833-138-5
EAN : 9782368331385

Du même auteur : René Tanguy


Du même auteur : Jack Kerouac


Du même auteur : Youenn Gwernig