Sans images ni paroles
facebook twitter

Sans images ni paroles

Spinoza face à la révélation

de

chez Verdier

Collection(s) : Philosophie

Paru le | Broché 89 pages

Public motivé

Grand format Livre broché
14.00 Disponible - Expédié sous 6 à 10 jours ouvrés - COVID oblige
Ajouter au panier Frais de livraison

Ni apologie, ni accusation : ce livre propose une lecture des passages du Traité théologico-politique sur la prophétie ou la révélation visant à comprendre le rôle qu'elles jouent dans la pensée de Spinoza. Il y est donc question de connaissance, naturelle ou surnaturelle, de la vérité, de ce et de ceux qui y résistent (l'imagination, le vulgaire), de l'Écriture (prophétie) et de la loi (politique) et de la manière dont Spinoza, qui connaissait l'hébreu, comprenait les versets bibliques relatifs à la prophétie sur lesquels il appuie ses analyses.

Aux définitions rigoureuses, mais parfois surprenantes, Spinoza associe un certain nombre de figures : Adam, Abraham, Moïse, Jésus, mais aussi Salomon, qui illustre magistralement à ses yeux la différence entre sage et prophète. Chacune d'elles est examinée et les interprétations de Spinoza sont rapportées aux versets sur lesquels elles portent.

Cette lecture cherche à mettre en lumière la stratégie spinoziste d'interprétation, inspirée par l'idée que la philosophie seule permettrait d'accéder au texte initial, le texte naturel, dont tous les autres textes, à commencer par les Écritures, ne seraient qu'autant de traductions.
Une lecture critique du "Traité théologico-politique" de Spinoza consacrée aux passages qui abordent les notions de prophétie et de révélation, notamment dans leur sens religieux et politique. Son interprétation philosophique des versets bibliques sur ces sujets est également examinée puisque Spinoza défendait que seule la philosophie permet d'accéder au sens originel du texte sacré. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 89 pages
Poids : 134 g
Dimensions : 15cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-86432-998-5
EAN : 9782864329985

Du même auteur : Gilles Hanus