SARL, SAS et SA en 50 questions pratiques : aspects juridique, fiscal, social : conseils pratiques
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 181 pages
Poids : 340 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7110-2347-9
EAN : 9782711023479

SARL, SAS et SA en 50 questions pratiques

aspects juridique, fiscal, social
conseils pratiques

de ,

chez LexisNexis

Collection(s) : Droit & professionnels

Paru le | Broché 181 pages

Licence

36.00 Disponible - Expédié sous 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Quatrième de couverture

expertise comptable

SARL, SAS et SA en 50 questions pratiques

Aspects juridique, fiscal, social

Conseils pratiques

L'inflation législative et réglementaire récente, notamment sur le plan fiscal et social, ne simplifie pas la compréhension et la mise en pratique des sociétés commerciales qui doivent évoluer dans un environnement complexe : réglementation des sociétés, fiscale, sociale, financière et économique.

Ce guide fait le point, à la date du 1er mai 2015, des aspects pratiques essentiels de l'organisation juridique des sociétés et de leurs dirigeants. Ainsi les cotisations sociales du gérant majoritaire sont plus faibles que celles du gérant minoritaire. Des dirigeants sans fonction prenante, comme les administrateurs de sociétés anonymes, peuvent avoir une responsabilité très importante, notamment en cas de dépôt de bilan de la société. La distribution de dividendes est-elle plus intéressante qu'un complément de rémunération ? Quels sont les droits effectifs des associés minoritaires ?

Les 50 chapitres décrivent les différentes situations des sociétés de leur constitution à leur cessation, ainsi que les difficultés susceptibles d'être rencontrées ; ces situations qui peuvent être différentes selon la forme de la société (SARL, SAS et SA) sont mises en évidence par des tableaux comparatifs. De nombreux exemples simples concrétisent les explications théoriques.

Biographie

Professionnels de l'expertise comptable, Paul Billion exerce l'activité de commissaire aux comptes depuis plus de vingt-cinq ans dans des PME familiales, et Olivier Choron est spécialisé en droit des affaires et dans les sociétés en difficulté.