Sauvons le beau : l'esthétique à l'ère du numérique : essai

feuilleter

facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 113 pages
Poids : 148 g
Dimensions : 14cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-330-06891-2
EAN : 9782330068912

Sauvons le beau

l'esthétique à l'ère du numérique
essai

de

chez Actes Sud

Collection(s) : Questions de société

Paru le | Broché 113 pages

Public motivé

13.00 Disponible - Expédié sous 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit de l'allemand par Matthieu Dumont


Quatrième de couverture

Sauvons le beau

Jeff Koons, l'iPhone, l'épilation brésilienne : pourquoi sommes-nous obsédés à ce point par ce qui est lisse ? La beauté aujourd'hui est paradoxale : d'un côté elle s'étend de manière exponentielle - le culte de la beauté est partout ; de l'autre elle perd toute transcendance et se soumet à l'immanence du consumérisme - elle est l'aspect esthétique du capital. Nos sentiments forts, voire dérangeants, face à la beauté - être submergé, stupéfait, bouleversé - sont remplacés par l'expression timide digne d'une préférence culinaire, par un « like ». Ainsi, nous avons rendu le Beau pornographique.

Cet essai rappelle que certaines manifestations du Beau peuvent nous apparaître sous la forme d'une vérité, d'un désastre, d'une séduction. Han montre aussi qu'il existe des dimensions du Beau sur lesquelles on pourrait fonder une éthique ou une politique. Une oeuvre dont le style épouse son sujet : un texte aussi dérangeant que... beau.

Biographie

Né en Corée en 1959, Byung-Chul Han a étudié la philosophie, la littérature allemande et la théologie catholique en Allemagne. Docteur en philosophie, il a enseigné dans plusieurs universités avant de devenir professeur à Berlin à partir de 2012.
En 2015, il reçoit le prix Bristol des Lumières pour
Dans la nuée. Réflexions sur le numérique, publié chez Actes Sud, et qui récompense des essais apportant « une réflexion nouvelle, voire polémique, sur notre temps, dans la tradition de l'esprit critique, des libertés et de l'humanisme du XVIIIe siècle ». Trois autres essais de lui ont déjà été publiés et appréciés en France.

Du même auteur : Byung-Chul Han