Se souvenir des jours de fête
facebook twitter

Se souvenir des jours de fête

de

chez Le Livre de poche

Collection(s) : Le Livre de poche, n° 34658

Paru le | Broché 311 pages

Poche Livre broché
7.70 Disponible - Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Se souvenir des jours de fête

1939. La fin des années d'insouciance. À Toulouse comme ailleurs, les hommes qui refusent de voir grandir leurs enfants dans une Europe soumise aux nazis s'engagent et partent pour le front. Beaucoup n'en reviendront pas. D'autres, comme Étienne, prisonniers en terre ennemie, se retrouvent ballotés de camp en camp, dans des conditions toujours plus rudes à chaque tentative d'évasion.

Au pays, les femmes ne baissent pas les bras. Mélina, qui vient d'accoucher, est persuadée que pour revoir un jour Étienne elle doit se montrer digne de lui. Confiant leur petit garçon à un couple d'amis, elle rejoint la Résistance...

Des bords de la Garonne à la Prusse orientale, cette fresque romanesque, qui fait suite à Nos si beaux rêves de jeunesse, est un hymne à la vie, à la liberté et à l'espérance.
En 1939, Etienne s'engage dans l'armée et part pour le front malgré la grossesse de Mélina. Fait prisonnier, il est contraint de travailler dans une ferme en Bavière, dont il s'évade. Capturé, il est alors envoyé dans un camp en Pologne. Dans le même temps, Mélina accouche d'un garçon et travaille dans un hospice. C'est là qu'elle entre en contact avec la Résistance et rejoint le maquis. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 311 pages
Poids : 165 g
Dimensions : 11cm X 18cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-253-07115-0
EAN : 9782253071150

Du même auteur : Christian Signol