Sébastien Roch
facebook twitter

Sébastien Roch

de

chez Bleu autour

Collection(s) : Classiques Bleu autour

Paru le | Broché 348 pages

Grand format Livre broché
29.00 Disponible - Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

dessins Eloi Valat | préface Pierre Marcelle | postface Marie-Paule Caire-Jabinet


Sébastien Roch

Le trait noir d'Eloi Valat, auteur d'une fameuse trilogie sur la Commune de Paris, révèle la force de ce roman méconnu d'Octave Mirbeau (1848-1917), accueilli par un silence de plomb à sa parution, en 1890.

C'est l'histoire, à la fin du Second Empire, d'un adolescent du Perche qui, pour la gloriole de son quincailler de père, acceptera son enfermement dans un collège de jésuites breton. Là, il sera violé, brisé, avant de mourir à vingt ans, le crâne fracassé par un obus prussien, sans avoir rien su de la vie, tandis que son double, Bolorec, qui hurle sa haine de l'obscurantisme clérical, de la contre-révolution et de l'injustice immuable, finira, au mieux, sous la mitraille versaillaise assassinant la Commune...

Un noir roman d'une troublante actualité. La rencontre d'un artiste incandescent avec l'auteur, mort il y a cent ans, du Journal d'une femme de chambre.
A la fin du second Empire, un adolescent du Perche accepte, pour satisfaire aux ambitions de son père, d'intégrer un collège de jésuites bretons. Il y est violé, brisé, et n'en sort que pour aller mourir à la guerre. Son double, Bolorec, anticlérical acharné, est tué pendant la Commune. Le roman noir de deux jeunes vies dévastées. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 348 pages
Poids : 690 g
Dimensions : 17cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-35848-088-8
EAN : 9782358480888

Du même auteur : Octave Mirbeau