Seul à travers l'Atlantique
facebook google+ twitter

Seul à travers l'Atlantique

et autres récits

de

- Seul à travers l'Atlantique
- A la poursuite du soleil
- Sur la route du retour
- OZYU : dernier journal
- L'évangile du soleil

chez Grasset

Collection(s) : Document

Paru le | Broché 408 pages

Tout public

Grand format Livre broché
20.90 Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

préface d'Isabelle Autissier | postface d'Ella Maillart


Seul à travers l'Atlantique

et autres récits

À la poursuite du soleil

Sur la route du retour

O.Z.Y.U. « Dernier journal »

L'Évangile du soleil

Le 15 septembre 1923, Alain Gerbault débarque à New York sur le
Firecrest après une traversée légendaire de l'Atlantique d'est en ouest
qui aura duré cent deux jours - exploit alors inégalé. Il en publiera une
relation : Seul à travers l'Atlantique. Le 2 octobre 1924, il quitte New York
pour un tour du monde par Panamá, l'océan Indien et le cap de Bonne-Espérance ;
il atteint Le Havre le 26 juillet 1929. Deux journaux de bord : À
la poursuite du soleil et Sur la route du retour. Second tour du monde en
1932 sur le bateau de ses rêves, l'Alain-Gerbault: O.Z.Y.U. Un jour d'août
1941, un inconnu, malade, sur un voilier à bout de course, aborde l'île de
Timor où il meurt le 16 décembre. L'Évangile du soleil est le testament de
cet homme hors du commun.

Alain Gerbault est né en novembre 1893 à Laval et mort en décembre
1941 à Dili, au Timor. Il est enrôlé comme pilote pendant la Première
Guerre mondiale, puis, à la fin du conflit, il se lance sans succès dans les
affaires et participe à de nombreux tournois de tennis. En 1921, il décide
de changer de vie, achète un vieux voilier et prend la mer.

« Alain Gerbault reste un inclassable, ni tout à fait marin, ni tout à fait
terrien. Son esprit rebelle est émouvant, sa ténacité force l'admiration,
ses erreurs et ses errances agacent, il a finalement l'immense mérite
d'aller au bout de lui-même. Combien l'ont fait ? Si son rêve de gloire et
de liberté lui a brûlé les ailes, il a vécu avec la mer pour égérie et c'est
déjà beaucoup. »

Isabelle Autissier
En 1923, A. Gerbault a traversé l'océan Atlantique en 102 jours sur un petit cotre de onze mètres, le Firecrest. Il témoigne de cette aventure en solitaire sans escale, depuis Gibraltar jusqu'à New York, ainsi que de deux tours du monde effectués quelques années plus tard. "L'évangile du soleil" constitue le testament du navigateur. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 408 pages
Poids : 522 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-246-85235-3
EAN : 9782246852353

Du même auteur : Alain Gerbault