Sharko
facebook twitter

Sharko

de

chez Pocket

Collection(s) : Pocket, n° 17274. Thriller

Paru le | Broché 622 pages

Poche Livre broché
8.70 Disponible - Expédié sous 48h ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison
Ce livre est également présenté dans notre sélection :

« Sharko comparait toujours les premiers jours d'une enquête à une partie de chasse. Ils étaient la meute de chiens stimulés par les cors, qui s'élancent à la poursuite du gibier. À la différence près que, cette fois, le gibier, c'était eux. »

Eux, c'est Lucie Henebelle et Franck Sharko, flics au 36 quai des Orfèvres, unis à la ville comme à la scène, parents de deux petits garçons.

Lucie n'a pas eu le choix : en dehors de toute procédure légale, dans une cave perdue en banlieue sud de Paris, elle a tué un homme. Que Franck ignore pourquoi elle se trouvait là à ce moment précis importe peu : pour protéger Lucie, il a maquillé la scène de crime. Une scène désormais digne d être confiée au 36, car l'homme abattu n'avait semble-t-il rien d'un citoyen ordinaire et il a fallu lui inventer une mort à sa mesure.

Lucie, Franck et leur équipe vont donc récupérer l'enquête et s'enfoncer dans les brumes de plus en plus épaisses de la noirceur humaine. Cette enquête autour du meurtre qu'à deux ils ont commis pourrait bien sonner le glas de leur intégrité, de leur équilibre, et souffler comme un château de cartes le fragile édifice qu'ils s'étaient efforcés de bâtir.
Lucie Hennebelle reprend une affaire que son oncle Anatole, policier retraité, n'a pu achever avant son suicide. Sur la trace de Julien Ramirez, soupçonné d'avoir enlevé une adolescente, elle commet l'irréparable. Franck Sharko et Lucie, prêts à camoufler ce crime qui pourrait coûter sa carrière et sa liberté à Lucie, s'attaquent à un trafic terrifiant. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 622 pages
Poids : 320 g
Dimensions : 11cm X 18cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-266-28645-9
EAN : 9782266286459

Vos suggestions de lectures, par GleephTÉLÉCHARGEZ L'APP SUR MOBILE

Du même auteur : Franck Thilliez