Shingon : le bouddhisme tantrique japonais
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 328 pages
Poids : 640 g
Dimensions : 17cm X 23cm
Date de parution :
EAN : 9782844455239

Shingon

le bouddhisme tantrique japonais

de

chez G. Trédaniel

Paru le | Broché 328 pages

Tout public

29.41 Disponible - Expédié sous 5 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Quatrième de couverture

Le Bouddhisme tantrique est encore très mal connu malgré un large développement au Japon.

Maître Kûkai mieux connu sous son nom posthume de Kôbô Daishi (774-835), qui devint le huitième patriarche du Bouddhisme tantrique est l'une des plus grandes figures spirituelles du Japon. C'est lui qui rapporta de Chine cette forme de tantrisme de droite dont les racines remontent jusqu'à l'Inde. L'école Shingon du maître Kûkai est une voie particulièrement sensible à la récitation des mantras.

Selon Kûkai, parvenir à l'état de Bouddha ne requiert point plusieurs vies mais peut être réalisé dans cette existence même (sokushin jôbutsu). On y parvient par la pratique des trois mystères à savoir: la juste pensée (contemplation des mandalas), la juste parole (récitation des mantras) et la juste action (exécution des mudrâs).

Si dans le Bouddhisme des anciens l'enseignement était transmis via les sermons de Gautama, dans le Bouddhisme tantrique l'enseignement est donné par son Dharmakâya et symbolisé par la sublime représentation du Bouddha suprême, Mahâvairochana.

Dans ce troisième millénaire où l'Occident cherche de nouveaux repères et reformule ses valeurs religieuses et philosophiques, le Bouddhisme tantrique Shingon est, sans nul doute, une voie incomparable vers l'éveil et la parfaite illumination.

Biographie

Michel Coquet est avant tout un pratiquant: de Budo traditionnel. Près de quarante années de pratique et d'enseignement, dont cinq passées au Japon, lui ont permis d'accéder à un grade élevé dans les disciplines majeures du Budo telles que le Kyudo, le laï jutsu, l'Aïkido et le Karatédo.

Instruit aux sources les plus pures, l'auteur a eu le privilège de rencontrer d'éminents experts et maîtres.

Sa démarche étant fondamentalement spirituelle, sa quête l'a conduit vers les philosophies nipponnes dont il a assidûment pratiqué les techniques, qu'il s'agisse de la voie magique des ascètes du Shugendo, des pratiques tantriques du Shingon ou de la contemplation zen.