Si nous vivions dans un endroit normal
facebook twitter

Si nous vivions dans un endroit normal

de

chez Actes Sud

Collection(s) : Lettres latino-américaines

Paru le | Broché 186 pages

Grand format Livre broché
17.00 Disponible - Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison
Ce livre est également présenté dans notre sélection :

traduit de l'espagnol (Mexique) par Claude Bleton


Chronique Page des libraires, rédigée par Aurélie JANSSENS (Page et Plume - 87000 Limoges)

Un père, professeur d’éducation civique, et une mère, attachée à ses fourneaux où elle prépare des « quesadillas du pauvre » pour ses cinq frères, sa sœur et lui. Ce petit monde cohabite tant bien que mal dans une petite maison en haut d’une colline surplombant un village, où il y a « plus de vaches que de gens […] et plus de curés que de vaches ». Tout vole en éclats lorsqu’un vent de révolte balaye le village à la suite d’élections prétendument truquées. Deux des frères d’Oreste disparaissent au supermarché, tandis que des Polonais blonds et gras font construire une maison à côté de chez lui, sans dissimuler leur volonté de s’approprier, à terme, la totalité de la colline. Pour Oreste, ce sont trop de bouleversements d’un seul coup ! Si on ajoute à cela les discours véhéments au langage fleuri de son père, et les larmes quotidiennes de sa mère qui persiste à lui faire croire qu’ils ne sont pas pauvres, on obtient un roman étrange, où se mêlent engagement politique et drôlerie foutraque. Avec ce deuxième roman, Juan Pablo Villalobos confirme son goût pour la fable déjantée. Il dénonce les dérives du monde contemporain dans un style original, avec une ironie glaçante et par le truchement de personnages hauts en couleur.

 

Le jeune Oreste vit au sommet d'une colline dans une bourgade mexicaine peuplée de vaches, de prêtres et d'ingénus qui croient aux fantômes, aux ovnis et aux miracles. Sa nombreuse fratrie, affublée de prénoms grecs par un père professeur d'éducation civique, se dispute tous les soirs les sempiternelles quesadillas préparées par une mère mélodramatique, acharnée à convaincre sa progéniture que la piteuse famille appartient à la classe moyenne.

Alors qu'une fraude électorale sème la zizanie dans le village, la disparition dans un supermarché des « jumeaux pour de faux » Castor et Pollux fournit à Oreste le prétexte rêvé pour entreprendre l'odyssée de sa vie et découvrir le vaste monde qui s'étend au pied de sa butte.

Louvoyant habilement entre peste et choléra (nationalisme populiste et catholicisme pathologique), l'auteur fige son pays dans une désopilante caricature pour stigmatiser les errements d'une société livrée au non-sens : corruption, violence, pauvreté, trafics en tout genre.

André Breton tenait le Mexique pour un pays surréaliste, on observe que ce serait là un moindre mal.
Au Mexique, dans une bourgade qui compte plus de vaches et de curés que d'habitants, Oreste, fils d'une famille pauvre et nombreuse, rêve de la Grèce et veut échapper à sa triste condition. Alors qu'une fraude électorale attise les tensions, la disparition des jumeaux Castor et Pollux dans un supermarché donne un prétexte au jeune homme pour aller au-delà de sa colline et découvrir le monde. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 186 pages
Poids : 140 g
Dimensions : 10cm X 19cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-330-03692-8
EAN : 9782330036928

Du même auteur : Juan Pablo Villalobos