Sionisme et mondialisme
facebook twitter

Sionisme et mondialisme

le sionisme, de ses origines au IIIe Reich
1895-1941

de

chez Nouvelle Terre

Paru le | Broché 495 pages

Public motivé

Grand format Livre broché
25.00 Disponible - Expédié sous 6 à 10 jours ouvrés - COVID oblige
Ajouter au panier Frais de livraison

Sionisme et mondialisme

Le sionisme, de ses origines au IIIe Reich

1895-1941

Traiter du sionisme et de son évolution depuis l'engagement de Theodor Herzl à promouvoir la renaissance d un Etat juif - lors de son premier Congrès à Bâle en 1897 -, nécessite de connaître les causes profondes ayant incité cet homme à s engager dans une telle aventure, laquelle détermina tout le XXe siècle ainsi que le début du XXIe. Cet ouvrage en apporte pour la première fois les explications grâce à I'étude des Carnets complets de Theodor Herzl, 1895-1904.

C'est tout l'enjeu de la première partie de ce livre que d éclairer les coulisses du monde politique, économique, financier et religieux européen avant la Première Guerre mondiale : forts de 1600 pages, ces carnets proprement décortiqués donnent les véritables raisons qui ont conduit à la guerre de 1914. La proclamation de la Déclaration Balfour en 1917, qui reconnaissait l'existence d'un foyer juif en Palestine dans le cadre d un mandat britannique, fut une conséquence et une étape de ce travail de fond. Une accélération du phénomène se fit cependant en août 1933 lors de la conclusion de l'Accord de la Haavara (« transfert » en hébreu) entre les autorités nazies et sionistes.

Alors que tout semblait les opposer, cet Accord permit l'élaboration d'une politique de peuplement juif et de modernisation de la Palestine - phénomène qui a perduré jusqu'en avril 1941 - accélérant ainsi la création de l'État d Israël en 1948. L'autre intérêt de ce livre est de présenter dans sa seconde partie, à l'aide de nombreuses pièces d archives, ces événements si méconnus dont les répercussions se font aujourd'hui toujours sentir dans le cadre d'un mondialisme apparemment triomphant.

Propos tenus par Theodor Herzl à l'ambassadeur américain Oscar Straus : « Je lui ai dit que je considérais uniquement Rome comme l'adversaire. J'ai oublié de lui en donner la raison profonde. C'est parce que le catholicisme romain est aussi universel que le judaïsme. Rome est le frère riche qui hait son frère pauvre [le judaïsme]. »

Carnets complets de Theodor Herzl. 29 décembre 1899. Volume III, p. 899.
L'auteur aborde l'évolution du sionisme à travers l'étude des carnets de Theodor Herzl afin de comprendre les causes profondes l'ayant incité à s'engager en faveur de la renaissance d'un Etat juif dès 1897. Il éclaire ainsi les coulisses du monde politique, économique, financier et religieux européen d'avant 1914, puis examine le processus qui mène à la création de l'Etat d'Israël en 1948. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 495 pages
Poids : 500 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-918470-37-3
EAN : 9782918470373

Du même auteur : Pierre Hillard