Sociologie de la transphobie
facebook twitter

Sociologie de la transphobie

de ,

chez Maison des sciences de l'homme d'Aquitaine

Collection(s) : Genre, cultures, sociétés

Paru le | Broché 180 pages

Public motivé

Grand format Livre broché
20.00 Disponible - Expédié sous 6 à 10 jours ouvrés - COVID oblige
Ajouter au panier Frais de livraison

préface d'Yves Raibaud


Très souvent méconnue ou mésestimée dans ses effets les plus graves,
la transphobie regroupe de nombreuses discriminations dont sont
victimes les transidentités, qu'elles se définissent comme transgenres,
transsexuelles ou en tant qu'identités alternatives. Les données
recueillies lors d'un travail d'enquêtes et d'entretiens laissent entrevoir
que l'acte transphobe peut aussi bien être le fait de la personne lambda
que des institutions censées protéger les personnes. Quels sont les
mécanismes à l'oeuvre ? Quelle est la part du social, du politique voire
du culturel dans ce qui concoure à la disqualification de l'autre et de
la différence ? Cet ouvrage propose un état des lieux de la question en
France et des pistes de réflexion à la lumière des Sciences Humaines
et Sociales, tout en relayant et en analysant les témoignages sans
ambiguïtés du quotidien des personnes concernées. Une sociologie de
la transphobie est un travail de recherche qui pose des questions et
propose des pistes de réflexions comme autant de réponses possibles
aux processus de discriminations.
Une étude des manifestations de la transphobie, des acteurs individuels et institutionnels qui perpétuent cette discrimination, de la représentation médiatique des transsexuels et des transgenres, ainsi que de la mobilisation de cette minorité sexuelle pour la reconnaissance et le droit à la différence. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 180 pages
Poids : 343 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-85892-452-3
EAN : 9782858924523

Du même auteur : Karine Espineira