Sociologie des grandes cultures : au coeur du modèle industriel agricole

feuilleter

facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 227 pages
Poids : 334 g
Dimensions : 15cm X 23cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7592-2217-9
EAN : 9782759222179

Sociologie des grandes cultures

au coeur du modèle industriel agricole

chez Quae

Collection(s) : Nature et société

Paru le | Broché 227 pages

Public motivé

29.50 Disponible - Expédié sous 3 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Quatrième de couverture

L'agriculture se voit aujourd'hui sommée de produire plus et d'être compétitive sur les marchés mondiaux, tout en intégrant les enjeux de protection de la santé publique et de l'environnement.

Les grandes cultures - systèmes agricoles intensifs spécialisés dans la production de grains - ont longtemps constitué un laboratoire pour l'industrialisation de l'agriculture, Pourtant, durant les deux dernières décennies, elles ont surtout servi de point d'appui critique à l'élaboration de modèles de production « alternatifs » situés aux marges du modèle de développement industriel qu'elles incarnent. Depuis quelques années, elles représentent à nouveau la promesse d'une agriculture à même de répondre aux nouveaux défis globaux tels que la sécurité alimentaire.

Cet ouvrage étudie, dans une perspective sociologique, les mutations contemporaines des grandes cultures dans un contexte de globalisation des marchés et des pratiques agricoles. Qui sont les agriculteurs engagés dans le développement des grandes cultures, quels types de structures agricoles développent-ils, comment travaillent-ils ? Quelles sont les innovations qui animent cette agriculture dite « conventionnelle » ? S'agit-il de verrous technologiques qui enferment l'agriculture dans une trajectoire de standardisation et de massification, ou bien donnent-elles lieu à une pluralisation et une singularisation des modèles productifs ? Comment ces modèles sont-ils élaborés et comment circulent-ils à l'échelle mondiale ? Sur quels types de systèmes agroalimentaires débouchent-ils ?

S'appuyant sur des études de cas menées en France, en Europe et sur le continent américain, cet ouvrage contribue à éclairer les recompositions des modèles de grandes cultures face aux nouveaux défis contemporains.

Biographie

Antoine Bernard de Raymond est sociologue, chercheur à l'Inra (RiTME). Ses travaux en sociologie économique et sociologie du droit portent sur l'agriculture, les marchés agroalimentaires, les enjeux sanitaires, environnementaux et de sécurité alimentaire.

Frédéric Goulet est sociologue, chercheur au Cirad, au sein de l'UMR Innovation et du laboratoire international Agriterris (Argentine). Ses recherches portent sur les processus d'innovation technique en agriculture, et sur les relations entre science, agriculture et société.