RESTEZ A LA MAISON, NOUS VOUS LIVRONS A DOMICILE.
Nos services continuent à fonctionner en lien avec nos partenaires fournisseurs et transporteurs.
Les délais de livraison indiqués sur les fiches des livres tiennent compte des nombreuses contraintes que nous subissons tous, allongeant nos délais habituels.
Nos collaborateurs volontaires restent mobilisés afin de vous servir au mieux, en respectant les consignes de sécurité.

Sous les bouclettes
facebook google+ twitter

Sous les bouclettes

de ,

chez Delcourt

Collection(s) : Encrages

Paru le | Broché 256 pages

Grand format Livre broché
18.95 Indisponible

dessin et couleurs Mélaka


Chronique Page des libraires, rédigée par Jean-Marie David-Lebret Librairie Sauramps Polymômes (Montpellier)

Dans un roman graphique riche et émouvant, Mélaka rend hommage à sa mère, la romancière Gudule, connue notamment pour ses œuvres jeunesse. Décédée en 2015 des suites d’un cancer, Gudule avait publié l’année d’avant un livre de souvenirs. Un livre drôle, mordant où elle livrait des anecdotes de vie, ses secrets parfois honteux, avec pudeur, distance et ironie sur elle-même. Mélaka a choisi d’adapter ces historiettes pour donner à voir qui était sa mère : une enfant rebelle, femme simple, rêveuse, militante, gaffeuse, rigolote et attachante. À côté de ces histoires du passé, Mélaka raconte, de son point de vue, le combat de sa mère contre la maladie, son déclin, les soutiens qu’on lui apporte, les chagrins. Après avoir perdu son compagnon en 2013, Gudule avait retrouvé l’amour mais apprenait au même moment qu’elle avait une tumeur. Son corps devient vite une prison de douleurs et d’angoisses. Écrit avec tendresse et révolte, Sous les bouclettes est un témoignage d’amour, un cri d’adieu d’une fille pour sa mère.

Mélaka, fille de Gudule et Paul Karali, est née à la fin des années 70. Elle a vécu une enfance heureuse auprès de Gudule et de son compagnon Sylvain à Paris.

Après une scolarité chaotique et un passage apprécié au Lycée autogéré de Paris, elle est engagée au Psikopat, journal de BD satirique créé par son père en 1989, journal dont elle s'occupe toujours aujourd'hui. En 2002 sort sa première BD, Romain (éd. L'Association), et elle lance son blog BD en 2004, devenant une précurseuse du genre. Le blog en question est toujours très actif, consultable à l'adresse : www.melakarnets.com

Elle quitte Paris pour rejoindre sa mère dans le Tarn en 2006, avec son compagnon Reno, également dessinateur de BD.

Mélanie donnera un gros coup de frein à ses activités de dessinatrice pour pondre deux marmots, Maya et Alix, nés respectivement en 2007 et 2012.

Elle vit aujourd'hui en pleine campagne, entourée d'animaux et de sa famille adorée (mais avec une connexion internet pourrie).

C'est l'histoire d'une vie, celle de Gudule, autrice, gaffeuse invétérée, facétieuse et attachante.

C'est l'histoire d'un amour soudain, incongru, inattendu.

C'est l'histoire d'un parcours du combattant, celui d'une famille contre la Sale Maladie.
A la fois témoignage et hommage, Mélaka retrace la vie de sa mère Gudule, enfant rebelle, femme d'arts et de lettres, personnalité engagée, gaffeuse, rigolote et attachante. Ce récit poignant, empreint de tendresse et de dérision, retrace notamment l'épreuve de la maladie, le déclin et le chagrin. Prix Artémisia témoignage 2019. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 256 pages
Poids : 560 g
Dimensions : 17cm X 23cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-413-00013-6
EAN : 9782413000136