Sur la peinture abstraite
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 81 pages
Poids : 79 g
Dimensions : 11cm X 16cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7056-8723-6
EAN : 9782705687236

Sur la peinture abstraite

de

chez Hermann

Collection(s) : Le Bel aujourd'hui

Paru le | Broché 81 pages

Public motivé

Impression à la demande
24.00 Impression à la demande chez l'éditeur - Expédié sous 15 à 20 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit et présenté par Marc de Launay


Quatrième de couverture

Sur la peinture abstraite

« Dans la peinture " abstraite ", il est très difficile de créer des oeuvres de grande valeur, et il est tout aussi difficile, dans certains cas, de comprendre le sens véritable de l'oeuvre, et d'en saisir la fonction artistique. L'observateur, même lorsque son regard est exercé à saisir de telles oeuvres, se retrouve devant un tableau " abstrait " comme face à une énigme, et le titre de cette dernière le laisse souvent pantois. ». Quel est le sens de la peinture abstraite ? En quel sens peut-on dire d'une oeuvre qu'elle est abstraite ? Et comment appréhender l'abstraction en peinture sans la penser à partir de la figuration et en opposition à elle ? Dans cette conférence prononcée en 1958, Roman Ingarden propose, selon une approche phénoménologique et réaliste, une définition philosophique et radicale de l'abstraction.

Biographie

Figure majeure de la philosophie polonaise, Roman Ingarden (1893-1970) est le grand représentant de l'esthétique phénoménologique. Disciple de Husserl pendant la période de Göttingen, Ingarden fit partie des phénoménologues réalistes, et s'est illustré par ses travaux en esthétique. Son maître-livre, L'oeuvre d'art littéraire, lui valut dyêtre considéré comme le fondateur de l'esthétique phénoménologique.