Systèmes fluviaux, estuaires et implantations humaines : de la préhistoire aux grandes invasions : actes du 124e Congrès national des sociétés historiques et scientifiques
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 321 pages
Poids : 866 g
Dimensions : 21cm X 27cm
Date de parution :
EAN : 9782735504770

Systèmes fluviaux, estuaires et implantations humaines

de la préhistoire aux grandes invasions
actes du 124e Congrès national des sociétés historiques et scientifiques

de

chez CTHS

Paru le | Broché 321 pages

Doctorat

40.00 Indisponible

Quatrième de couverture

Ce volume examine le rôle joué par les côtes et les fleuves pour les périodes préhistoriques dans la diffusion de civilisations atlantiques et des impulsions venues de Méditerranée et des îles britanniques. Il analyse les caractéristiques communes et les disparités entre ces différents types d'influences.

Les premiers peuplements humains des zones côtières et fluviales remontent au Paléolithique le plus ancien pour les vallées de la Charente et de la Vilaine (Saint-Malo-de-Phily). Une étude comparative concerne le golfe de Gabès en Tunisie. Les implantations néolithiques sont détaillées pour l'estuaire de la Loire et de la Brière, le Golfe du Morbihan et, en comparaison, les rias de Galice. Une étude spécifique concerne la pêche des coquillages. Les sites lagunaires du Languedoc datent du Néolithique à l'Age du Bronze. Le Médoc joue un rôle stratégique à la même période ; un progrès notable a été fait sur les techniques d'ancrage par la découverte de sites avec pierres de mouillage. Une nouvelle et consistante étude concerne la répartition des épées atlantiques dans le nord-ouest de la France et son voisinage. Une nouveauté est la découverte de petites haches trapézoïdales et minces dans le Médoc, parallèlement aux pointes de Palmela. Aux phénomènes d'échanges maritimes et fluviaux se superpose un culte des eaux par jets d'offrandes d'objets de prestige dans les eaux mais aussi quelques exemples de naufrage.

Biographie

Jean L'helgouach, aujourd'hui décédé, a été membre de la section de Préhistoire et Protohistoire du CTHS et directeur de recherche émérite au CNRS.

Jacques Briard est directeur de recherche honoraire au CNRS. Spécialiste de l'Age du Bronze celtique, il a écrit de nombreux ouvrages pour les éditions du CTHS, Ouest-France et autres.

Du même auteur : Congrès national des sociétés historiques et scientifiques (124 ; 1999 ; Nantes)