T.S. Eliot, poète-philosophe : essai de typologie génétique
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 424 pages
Poids : 668 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
EAN : 9782859396220

T.S. Eliot, poète-philosophe

essai de typologie génétique

de

chez Presses universitaires du Septentrion

Collection(s) : Racines et modèles

Paru le | Broché 424 pages

Public motivé

27.44 Disponible - Expédié sous 5 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Quatrième de couverture

L'aventure intellectuelle de Thomas Stearns Eliot offre une perspective double dans l'histoire des idées au vingtième siècle. Elle révèle une réaction parmi tant d'autres sur fond de ce qu'il est convenu d'appeler la <> et elle suggère un développement type de la pensée occidentale, que nous avons conceptualisé sous la forme d'un idéaltype : le poète-philosophe.

La tentation philosophique des poètes recouvre un vieux débat qui se pose de façon plus nette et plus fréquente depuis le romantisme et T.S. Eliot intervient dans ce débat à deux titres : d'une part, il problématise la question dans son oeuvre critique pour y trouver une issue longtemps controversée et, d'autre part, il justifie la pertinence de la question pour lui-même en succombant à cette tentation pendant une période déterminante de sa vie de poète.

Par son souci de montrer que la tentation philosophique des poètes correspond à un moment (crise des valeurs, remise en cause de l'idée de valeur) et à un processus (approche de l'indéterminé et quête de l'adéquation du langage à l'indéterminé), cet ouvrage peut se définir comme un essai de typologie génétique : son but consiste à montrer que la vie concrète de T.S. Eliot et la construction abstraite de l'idéaltype du poète-philosophe coïncident et se définissent l'une par rapport à l'autre.

Cette démonstration circulaire entend expliquer la vie et l'oeuvre de T.S. Eliot ainsi que les raisons et le sens de la convergence de la poésie et de la philosophie à l'époque moderne.