Tango tranquille
facebook google+ twitter

Tango tranquille

de

chez Castor astral

Collection(s) : Escales des lettres

Paru le | Broché 166 pages

13.00 En stock - Expédié lundi
Ajouter au panier Frais de livraison

Chronique Page des libraires, rédigée par FRÉDÉRIQUE FRANCO, Librairie Le Goût des mots, Mortagne-au-Perche

Violette, la soixantaine, a une situation confortable et vit seule. Un choix que ses amis, pétris de bonnes intentions moralistes, n’approuvent pas. Mais Violette s'en moque, elle reste indépendante comme elle l'a toujours été. En parallèle, nous faisons la connaissance d’Enrique, jeune Bolivien sans-papiers hébergé par une cousine chez qui il n’est pas le bienvenu. La solitude d’Enrique est palpable. Il erre dans la ville en quête de travail, cherchant une orientation à donner à sa vie. Violette et Enrique vont se croiser dans un parc. Une rencontre qui n’a rien d’extraordinaire, qui est plutôt anodine. Mais le sourire du jeune homme réchauffe le cœur de Violette et la gentillesse de cette dernière touche Enrique. Ces deux personnes n’ont rien en commun. Leur âge, leur niveau social, leur origine… tout les sépare. Pourtant, au contact l’un de l’autre, chacun se dévoile, tandis que s’ouvre le chemin des possibles. D’une écriture limpide et chaleureuse, tout en subtilité, Véréna Hanf révèle le meilleur de Violette et Enrique, caché sous le voile des apparences. Portraits croisés de deux personnages très attachants, Tango tranquille est une histoire profondément humaine, l’histoire d’une rencontre lumineuse.

 

Violette et Enrique n'ont pas grand-chose en commun. Tout les sépare : l'âge, le statut social, la culture, la couleur de la peau... Tout, sauf une grande solitude. Violette, une bourgeoise vieillissante, l'a choisie elle-même en coupant tout contact avec ses proches et ses connaissances. Enrique, un jeune Bolivien sans papiers, y est contraint par son exil en Europe et sa pauvreté. Lorsque leurs chemins se croisent, le besoin de soutien réciproque va les rapprocher. Pour Violette, femme très indépendante et blessée, qui ne parle plus qu'avec elle-même et sans ménagement, c'est la porte des sentiments vrais qui s'ouvre à nouveau. Et celle de son passé, qu'elle avait banni avec force.

Pas de sentimentalisme dans ce roman où se déploient une grande lucidité et un refus des idées préconçues. Verena Hanf dresse ici le plan de nos impasses, de nos égoïsmes - et indique un chemin pour en sortir.
Sa rencontre avec Enrique, jeune Bolivien sans papiers en Belgique, sort Violette, la soixantaine, de son isolement volontaire. Premier roman. ©Electre 2018
Format : Broché
Nb de pages : 166 pages
Poids : 174 g
Dimensions : 12cm X 19cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-85920-949-0
EAN : 9782859209490

Du même auteur : Verena Hanf