Temps et récit. Vol. 1. L'intrigue et le récit historique
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 416 pages
Poids : 216 g
Dimensions : 11cm X 18cm
Date de parution :
EAN : 9782020134521

L'intrigue et le récit historique

de

chez Seuil

Collection(s) : Points

Serie : Temps et récit

Paru le | Broché 416 pages

Public motivé

Poche
10.30 Disponible - Expédié sous 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Quatrième de couverture

Essais

L'intrigue et le récit historique

Temps et Récit explore, après La Métaphore vive, le phénomène central de l'innovation sémantique. Avec la métaphore, celle-ci consistait à produire une nouvelle pertinence de sens par le moyen d'une attribution impertinente. Avec le récit, l'innovation consiste dans l'invention d'une intrigue : des buts, des causes, des hasards, relevant à des titres divers du champ pratique, sont alors rassemblés dans l'unité temporelle d'une action totale et complète. La question philosophique posée par ce travail de composition narrative est celui des rapports entre le temps du récit et celui de la vie et de l'action affective. Plusieurs disciplines sont convoquées à la barre de ce grand débat entre temps et récit, principalement la phénoménologie du temps, l'historiographie, et la théorie littéraire du récit de fiction.

Temps et Récit 1 met en place, dans une première partie, la thèse de Paul Ricœur, qui se précise tout au long des trois tomes, selon laquelle le récit comporte trois rapports «mimétiques» : au temps agi et vécu, au temps propre de la mise en intrigue, au temps de la lecture. Dans une deuxième partie, l'ouvrage met ce schéma à l'épreuve sur l'histoire.

Biographie

Paul Ricœur, né en 1913. Après avoir été professeur dans plusieurs universités françaises, est actuellement professeur émérite à l'université de Chicago. Son œuvre développe une critique du sens et de l'interprétation qui tient compte des soupçons que font peser sur toute «herméneutique» la psychanalyse, l'histoire et la linguistique.

Du même auteur : Paul Ricoeur