Terre d'orages

feuilleter

facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 115 pages
Poids : 380 g
Dimensions : 20cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-271-07997-8
EAN : 9782271079978

Terre d'orages

de ,

chez CNRS Editions

Collection(s) : Le banquet scientifique

Paru le | Broché 115 pages

Public motivé

17.90 Disponible - Expédié sous 5 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

préface de Jean-Jacques Dordain


Quatrième de couverture

Terre d'orages

Benjamin Franklin, « l'homme qui arracha la foudre aux nuages », prouva lors d'une expérience mémorable la nature électrique de la foudre. Le « fluide électrique », jusque-là objet d'amusantes manipulations de laboratoire, se hisse alors au rang de phénomène universel, à l'oeuvre dans une des manifestations les plus spectaculaires de la nature : l'orage.

Trop de mythes, de légendes, de superstitions sont nés du spectacle de l'orage pour que l'on puisse oublier la charge d'irrationnel portée par le feu du ciel et le fracas du tonnerre. Ce phénomène peut être approché par ses figures de rêve et de légende, comme par sa réalité physique qui interroge scientifiques et techniciens. Éclairs et tonnerres se prêtent donc à merveille à une promenade partagée entre raison et imaginaire. On y croise des dieux coléreux et des marins superstitieux, de dignes savants jouant au cerf-volant et des astronautes contemplant depuis l'espace les orages de tout un continent. On y découvre les mécanismes de la foudre et du tonnerre, ceux que la science moderne a permis d'interpréter, mais aussi ceux qu'elle laisse dans l'ombre, puisque l'orage garde encore aujourd'hui une part de ses mystères.

Biographie

Anne Bondiou, physicienne, a consacré plus de 15 ans à des recherches théoriques et expérimentales sur la foudre et les orages, à l'Office National d'Études et Recherches Aérospatiales. Elle est aujourd'hui directrice de la recherche au GIFAS (Groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales).

Jean-Louis Fellous, géophysicien, a dirigé les programmes d'observation de la Terre au Cnes et les recherches océaniques à l'Ifremer. Il est le directeur exécutif du Comité mondial de la recherche spatiale (Cospar).


Du même auteur : Jean Louis Fellous