Terreur d'aimer et d'être aimé
facebook twitter

Terreur d'aimer et d'être aimé

psychopathologie du lien et de la vie amoureuse

de

chez Erès

Collection(s) : Thémapsy

Paru le | Broché 244 pages

Professionnels

Grand format Livre broché
15.00 Disponible - Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Qu'il s'agisse de l'anorexie sexuelle, de la dépendance affective, des addictions sexuelles, de l'amour de la haine, de la recherche de l'amour impossible ou encore de la dissociation du désir sexuel et du sentiment amoureux, nombreuses sont les configurations cliniques qui parlent de cette grande difficulté à aimer et à être aimé.

Lorsque le lien amoureux est malmené ou blessé, certaines « défenses anti-amour » sont susceptibles de se mettre en place pour prévenir le risque de l'amour et de ses douloureuses séparations. Tandis que certaines stratégies sont délibérées, volontaires et conscientes, d'autres, plus inconscientes, sont beaucoup plus complexes à débusquer.

À partir de ses recherches cliniques sur la vie amoureuse et les sexualités, Vincent Estellon explore la psychopathologie du lien, de ses formes les plus quotidiennes jusqu'aux plus extrêmes, en mettant en relief combien ces différentes figures prennent comme origine la terreur d'aimer et d'être aimé. Insistant sur l'importance d'un soin psychanalytique, il propose de se servir de la relation thérapeutique pour revitaliser la confiance dans le lien mise à mal par ces maladies d'amour.
A partir de cas concrets rencontrés durant ses recherches cliniques, l'auteur étudie les stratégies de défense, souvent inconscientes, dues à la peur du lien amoureux : addiction sexuelle, dépendance affective, dissociation du sentiment amoureux et du désir sexuel ou anorexie sexuelle. Il étudie ainsi la psychopathologie du lien avant de proposer un modèle de traitement psychique. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 244 pages
Poids : 184 g
Dimensions : 11cm X 17cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7492-6701-2
EAN : 9782749267012

Du même auteur : Vincent Estellon