Tétraméron : les contes de Soledad

feuilleter

facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 247 pages
Poids : 232 g
Dimensions : 12cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-330-03903-5
EAN : 9782330039035

Tétraméron

les contes de Soledad

de

chez Actes Sud

Collection(s) : Lettres hispaniques

Paru le | Broché 247 pages

21.50 Disponible - Expédié sous 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit de l'espagnol par Marianne Millon


Les libraires en parlent

Chronique Page des libraires, rédigée par Michel EDO (Lucioles - 38200 Vienne)

Soledad est une adolescente complexée, intelligente et réservée. Elle porte en elle le sentiment terrifiant de se croire invisible, comme si elle était un fantôme aux yeux de ses camarades. Peut-être parce qu’elle est la seule à questionner le monde qui l’entoure, tandis que les autres ne s’intéressent qu’à eux-mêmes. Lors d’un voyage de classe dans un ermitage, alors qu’elle s’est écartée du groupe, elle pousse une porte close au bas d’un escalier, puis pénètre dans une pièce où quatre adultes, deux hommes et deux femmes, sont assis autour d’une table décorée de deux salamandres. À tour de rôle ils racontent des histoires, des contes inquiétants, mystérieux, édifiants, où entre en jeu l’éternelle question de la tentation du mal. Dans une mise en scène cruelle, les conteurs interrogent Soledad sur le sens de leurs histoires, lui tendent des pièges et l’obligent, chaque fois qu’elle se trompe, à ôter l’un de ses vêtements. Le jeu se transforme progressivement en rite et Soledad, plus que de ses habits, va se défaire des oripeaux de l’enfance et de ses croyances pour entrer dans l’univers des quatre conteurs. Et nous, lecteurs, nous nous prenons au jeu machiavélique de ces paraboles gothiques pour en découvrir le sens caché, car dans ce livre, tout n’est que faux-semblants et miroirs déformants. Comme en toute chose.

Quatrième de couverture

En excursion scolaire dans un mystérieux ermitage aux abords de Madrid, une collégienne découvre Tétraméron, une société occulte qui se réunit une fois l'an pour raconter des histoires énigmatiques toutes plus terrifiantes - ou édifiantes - les unes que les autres. Après avoir écouté les contes cruels des quatre membres, elle devra relater le sien, rite initiatique obligé pour entrer dans ce cercle obscur et très privé ; et quitter pour toujours les rives de l'enfance.

Les histoires, hantées par la présence du péché, de la tentation, de la luxure et du Mal s'ouvrent les unes sur les autres telle une succession d'effrayantes matriochkas avant la révélation finale. Au fil de ces fables intrinsèquement liées, José Carlos Somoza nous plonge dans un univers gothique et sombre, empreint d'une angoissante débauche, à l'image du Décaméron de Boccace.

Biographie

José Carlos Somoza est né en 1959 et vit à Madrid. Après des études de psychiatrie, il se consacre exclusivement à la littérature depuis 1994. Il a publié chez Actes Sud : La Caverne des idées (2002), Clara et la pénombre (2003), La Dame n° 13 (2005), La Théorie des cordes (2007), Daphné disparue (2008), La Clé de l'abîme (2009) et L'Appât (2011).

Du même auteur : José Carlos Somoza