Théologie morale fondamentale. Vol. 3. La conscience
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 287 pages
Poids : 100 g
Dimensions : 15cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7403-1417-3
EAN : 9782740314173

La conscience

de

chez Téqui

Serie : Théologie morale fondamentale. Vol 3

Collection(s) : Croire et savoir

Paru le | Broché 287 pages

Public motivé

22.00 Disponible - Expédié sous 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Quatrième de couverture

La béatitude éternelle est la fin de l'homme : il a été créé pour elle (tome 1). Il progresse vers elle par ses actes bons et méritoires, s'en éloigne par ses actes mauvais (tome 2). Le chapitre 3 est le complément logique et indispensable des précédents : il ne peut en être isolé. Comment l'homme juge-t-il ses actes comme à faire ou à omettre ? Comment les discerne-t-il comme bons ou mauvais ? Méritoires ou non ? C'est le traité de la conscience, « sanctuaire où l'homme est seul avec Dieu et où Sa voix se fait entendre » (Vatican II, GS 16), lieu intime de la personne qui discerne le bien et le mal, en une exigence radicale d'ouverture et de disponibilité à la vérité : « La liberté existe seulement dans la vérité » (Jean-Paul II). « Porte qui ouvre à toute la théologie morale » (saint Alphonse), la conscience juge la personne.

Ce volume étudie la notion de conscience (avec son histoire et son origine chrétienne), son fonctionnement (le jugement actuel de conscience et la syndérèse), ses propriétés (Faut-il toujours suivre sa conscience ? Existe-t-il une conscience chrétienne ?), sa possibilité d'erreur (La conscience erronée oblige-t-elle ? L'homme qui suit sa conscience erronée et va contre la volonté de Dieu agit-il bien ? Avec mérite ?), de doute (la morale thomiste de la vérité face aux morales de la conscience, la controverse du probabilisme et la position de saint Alphonse), de maladie (la conscience relâchée et les scrupules), son éveil et sa formation.

Biographie

L'abbé Jean-Pascal Perrenx est prêtre du diocèse d'Aire et Dax et oblat séculier de l'Abbaye Saint-Pierre de Solesmes. Docteur en médecine, spécialiste en radiologie et praticien-hospitalier (1987), il a exercé cinq ans dans les hôpitaux (1983-1988). Formé au Séminaire pontifical français, il a étudié dix ans à l'Université pontificale Grégorienne de Rome, obtenant une Licence canonique de théologie morale avec un travail sur l'animation de l'embryon (1994) et un Doctorat en théologie (1998). Sa seconde thèse est un commentaire de l'Encyclique Evangelium vitae du Saint-Père Jean-Paul II ; elle a été publiée par les éditions Beauchesne (Paris 1999) avec une préface du cardinal Cottier OP, Théologien émérite de la Maison Pontificale, et a reçu les félicitations écrites de plusieurs cardinaux, dont celles du cardinal Joseph Ratzinger, aujourd'hui le Saint-Père Benoît XVI. Après un ministère d'aumônier de lycées (1994-1995), l'auteur a travaillé quatre ans au service du Saint-Siège (1995-1999). Il a participé à l'assemblée plénière de l'Académie pontificale des Sciences de 1996. Il a été professeur de théologie morale fondamentale à l'Institut pontifical Regina mundi de Rome ( 1998-1999). Actuellement, il enseigne la théologie morale dans des séminaires et monastères, en France et à l'étranger.

Du même auteur : Jean-Pascal Perrenx