Théologie morale fondamentale. Vol. 6. La loi morale, pédagogie de Dieu : la vie surnaturelle et la grâce : conclusion, le chrétien est un autre Christ
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 298 pages
Poids : 472 g
Dimensions : 15cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7403-1432-6
EAN : 9782740314326

La loi morale, pédagogie de Dieu

la vie surnaturelle et la grâce
conclusion, le chrétien est un autre Christ

de

chez Téqui

Collection(s) : Croire et savoir

Serie : Théologie morale fondamentale

Paru le | Broché 298 pages

Public motivé

27.00 Disponible - Expédié sous 7 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Quatrième de couverture

Dans la lumière du traité de la béatitude et de notre vocation (volume 1), la morale fondamentale étudie l'acte humain (volumes 2 et 3) et ses principes : les principes « intérieurs » sont essentiellement les « habitus », soit les habitus bons, principes du bien agir (les vertus et les dons : volume 4) ; soit les habitus mauvais, principes du mal agir (les vices et les péchés : volume 5). Les principes « extérieurs » viennent à l'homme du dehors, de plus haut que lui. Alors que le démon nous porte vers le mal, Dieu nous incline au bien de deux manières : il nous instruit par sa loi, pédagogie divine nous soutenant au bien, et nous aide par sa grâce. Ces principes extérieurs qui inclinent au bien ne restent pas en dehors de l'homme : ils s'intériorisent, la loi par la lumière de la raison et de la foi, la grâce en nous donnant un être et un pouvoir d'agir surnaturels. Ils deviennent à leur tour des principes « intérieurs ».

Ce sixième volume comprend l'étude de la loi, le traité de la grâce n'étant qu'ébauché en vue d'une publication complète ultérieure. La conclusion générale résume le parcours et l'idée centrale de l'ouvrage : notre vie est notre réponse personnelle à l'Appel que Dieu nous adresse à imiter Jésus-Christ en une union vitale par la grâce, une conformité, une identification, pour être toujours mieux un « autre Christ (Christianus - alter Christus) » (Jean-Paul II), un Christ « de surcroît » (bienheureuse Élisabeth de la Trinité), « le Christ lui-même (Ipse Christus) » (saint Cyprien, saint Joseph-Marie).

Biographie

L'abbé Jean-Pascal Perrenx est prêtre du diocèse d'Aire et Dax et oblat séculier de l'Abbaye Saint-Pierre de Solesmes. Docteur en médecine, spécialiste en radiologie et praticien-hospitalier (1987), il a exercé cinq ans dans les hôpitaux (1983-1988). Formé au Séminaire pontifical français, il a étudié dix ans à l'Université pontificale Grégorienne de Rome, obtenant une Licence canonique de théologie morale avec un travail sur l'animation de l'embryon (1994) et un Doctorat en théologie (1998). Sa seconde thèse est un commentaire de l'Encyclique Evangelium vitae du Saint-Père Jean-Paul II ; elle a été publiée par les éditions Beauchesne (Paris 1999) avec une préface du cardinal Cottier OP, Théologien émérite de la Maison Pontificale, et a reçu les félicitations écrites de plusieurs cardinaux, dont celles du cardinal Joseph Ratzinger, aujourd'hui le Saint-Père Benoît XVI. Après un ministère d'aumônier de lycées (1994-1995), l'auteur a travaillé quatre ans au service du Saint-Siège (1995-1999). Il a participé à l'assemblée plénière de l'Académie pontificale des Sciences de 1996. Il a été professeur de théologie morale fondamentale à l'Institut pontifical Regina mundi de Rome (1998-1999). Actuellement, il enseigne la théologie morale dans des séminaires et monastères, en France et à l'étranger.

Du même auteur : Jean-Pascal Perrenx