Théorie de la vilaine petite fille
facebook google+ twitter

Théorie de la vilaine petite fille

de

chez Zulma

Paru le | Broché 397 pages

Grand format Livre broché
20.00 Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Chronique Page des libraires, rédigée par Simone Roche Librairie Saint-Pierre (Senlis)

Tout commence en 1848 dans une ferme de Hydesvilles, près de la ville de Rochester, État de New York. Les deux fillettes d’un pasteur entendent des bruits étranges dès la tombée de la nuit. Les coups semblent provenir de la cave ou de la chambre à coucher des jeunes filles. Kate, 12 ans, la plus jeune des deux sœurs, est de nature curieuse. En outre, elle se montre tout particulièrement téméraire, comme la suite de l’histoire va le prouver. Elle décide de répondre à ces signaux sonores et se met à entretenir avec le fantôme, surnommé Mister Splitfoot (ou « Millepieds »), des échanges dont elle tente de tirer des interprétations plus ou moins vraisemblables. L’entité se déclare être un colporteur de 31 ans qui fut assassiné dans cette maison pour être dépouillé de son argent. Les restes de son cadavre se trouveraient dans la cave. Sa grande sœur Margaret, 15 ans, est tout aussi subjuguée par ces divertissements nocturnes, qui se transforment rapidement en amusement – presque innocent. Nous sommes au début du roman et déjà la magie d’Hubert Haddad opère. La langue vibrante qui caractérise l’auteur emporte le lecteur sur les traces de la famille Fox. Parfois, il arrive qu’une étrange brise glaciale inonde la chambre des deux fillettes, faisant vaciller les lumières jusqu’à les éteindre… avant qu’elles ne renaissent avec une intensité nouvelle. L’une et l’autre en sont convaincues : un esprit hante leur chambre. Elles décident d’organiser des soirées de spiritisme dans la ferme et acceptent que les voisins participent aux réunions. En 1849, les sœurs Fox décident de se livrer à une démonstration publique de leurs talents dans la ville de Rochester, où la famille Fox vient de s’installer. Puis elles partent vivre à New York. Leah, l’aînée, âgée de 32 ans, se rapproche de ses deux cadettes. Elle voit dans leur don l’opportunité de gagner de l’argent. Beaucoup d’argent… Leah s’entoure d’hommes d’affaires et de financiers de Wall Street, grâce à l’entregent desquels elle organise des soirées publiques. Elle pousse la supercherie à son comble, ce qui lui permet de duper un maximum de curieux. Dès lors, toute la ville est en émoi, la folie s’empare de la population qui se met à entretenir une fascination malsaine pour les deux jeunes médiums. Kate et Margaret continuent de jouer le jeu, tandis que quelques personnages peu scrupuleux profitent de l’aubaine. L’engouement pour le spiritisme bas son plein aux États-Unis. Il attire de nombreux adeptes, tels Victor Hugo ou Conan Doyle. Rapidement, le mouvement gagne l’Europe. Le cas des sœurs Fox joue un rôle très important dans l’apparition du mouvement spiritualiste. Cette histoire véridique est rapportée par Hubert Haddad de manière passionnante. Le récit fourmille de rebondissements et de péripéties. Il dresse le tableau d’un demi-siècle d’Amérique puritaine.

«Mister Splitfoot, si tu y es, frappe deux
fois !» Qui se souvient de l'incroyable
destin des soeurs Fox, ces deux fillettes
de l'Amérique puritaine qui, par une
nuit de mars 1848, en réponse aux bruits
répétés qui secouent leur vieille ferme,
inventent le spiritisme comme on joue
à cache-cache ?

Kate, d'abord, sorte d'elfe à la fois
espiègle et grave, pleine de fantaisie et
de mystère, Margaret, fascinée par la
médiumnité de sa petite soeur, et enfin
Leah, de vingt ans leur aînée, qui, avec
l'aide de financiers de Wall Street, rêve
de fonder un empire à partir de ce nouveau
jeu de société un rien macabre...

Avec Théorie de la vilaine petite fille,
Hubert Haddad revisite, dans un style
ample et endiablé, un demi-siècle de
la folle Amérique, celle du libéralisme
naissant, des sectarismes et de toutes
les utopies. Il nous offre un roman facétieux,
jubilatoire, émouvant, dont on
ressort étourdi et joyeux, avec en tête la
ritournelle d'un negro spiritual ou d'un
vieux folksong.
En 1848 aux Etats-Unis, Leah découvre avec intérêt les expériences spirites menées par deux fillettes, les soeurs Kate et Margaret Fox, et imagine tout le profit qui pourrait en être tiré avec l'appui d'hommes d'affaires et de financiers. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 397 pages
Poids : 400 g
Dimensions : 13cm X 19cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-84304-673-5
EAN : 9782843046735

Du même auteur : Hubert Haddad